Réacteur à eau lourde refroidi au gaz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis HWGCR)
Aller à : navigation, rechercher

Le réacteur à eau lourde refroidi au gaz ou Heavy Water Gas Cooled Reactor (HWGCR) est une filière de réacteurs nucléaires qui utilisent de l'uranium naturel (non enrichi) comme combustible, de l'eau lourde (D2O) comme modérateur et un refroidissement au gaz carbonique (CO2).

En France, 4 réacteurs de cette filière ont fonctionné :

  • EL1 : la pile Zoé (comme zéro énergie) a divergé le 15 décembre 1948 dans le Fort de Châtillon et a servi aux équipes du CEA pendant 25 ans ;
  • EL2, au Centre CEA de Saclay, a fonctionné de 1952 à 1965 ; Les difficultés rencontrées avec EL2 ont contribué à orienter les programmes du CEA vers des réacteurs de puissance au graphite[1] ;
  • EL4 ou centrale nucléaire de Brennilis ou centrale des Monts d'Arrée, a d'abord été un réacteur expérimental à partir de 1967 puis, quand la France renonce à développer cette filière, une centrale opérationnelle jusqu'à son arrêt définitif en 1985.

En Suisse, un réacteur de cette filière a été mis en service en 1968 dans la centrale nucléaire de Lucens. Il fonctionne jusqu'en 1969, avant d'être fermé définitivement à la suite d'un accident grave.

En Tchécoslovaquie, un réacteur de cette filière a fonctionné dans la Centrale nucléaire de Bohunice pendant 3 ans de 1974 à 1977, avant d'être définitivement arrêté à la suite d'un accident majeur.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]