HMS Prince Royal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
HMS Prince Royal
Image illustrative de l'article HMS Prince Royal
Le Prince Royal arriver à Flushing en 1613

Autres noms HMS Resolution
Histoire
A servi dans Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy
Commandé Novembre 1607
Quille posée 2 octobre 1608
Lancement 25 juillet 1610
Statut Brûlé par les hollandais le 3 juin 1666
Caractéristiques techniques
Type navire de ligne
Longueur 1610: 35 m
1663: 40 m
Maître-bau 1610: 13,26 m
1663: 13,77 m
Tirant d'eau 1610: 5,5 m
1663: 5,74 m
Déplacement 1610: 1 220 tonnes
1641: 1 206 tonnes
1663: 1 455 tonnes
Propulsion Trois-mâts carré
Caractéristiques militaires
Armement 1610: 55 canons
1641: 70 canons
1663: 92 canons
Coordonnées 51° 43′ 59″ N 1° 56′ 36″ E / 51.73297222, 1.9433055651° 43′ 59″ Nord 1° 56′ 36″ Est / 51.73297222, 1.94330556  

Le HMS Prince Royal est un navire de ligne de 55 canons en service dans la Royal Navy, construit par Phineas Pett (en) au Woolwich Dockyard et lancé en 1610[1].

Il est le premier navire de ligne équipé de trois ponts entièrement équipés de canons, bien que dans sa configuration initiale, le pont supérieur soit désarmé.

Il est transformé entre 1639 et 1641 par Peter Pett (en) en un navire de 1er rang de 70 canons[2]. Le HMS Prince Royal est renommé Resolution pendant le Commonwealth d'Angleterre et prend part à de nombreux engagements de la première Guerre anglo-néerlandaise. En 1660, il est adapté pour porter 80 canons, et à la restauration anglaise il est renommé Royal Prince. En 1663, il est de nouveau refondu à Woolwich par Sir Phineas Pett II en un 1er rang de 92 canons[3].

La capture du Prince Royal lors de la bataille des Quatre Jours, le 3 juin 1666. Peinture de Willem Van de Velde le Jeune.

En 1665, pendant la Deuxième Guerre anglo-néerlandaise, le Prince Royal sert de navire-amiral à Édouard Montagu à la bataille de Lowestoft. En 1666, il est le navire amiral de George Ayscue à la bataille des Quatre Jours. Au troisième jour de la bataille, le navire s'échoue sur un banc de sable, le Galloper Sand. Les navires hollandais encerclent alors le HMS Prince Royal et contraignent Ayscue à se rendre au lieutenant-amiral Cornelis Tromp qui se trouve à bord du Gouda. Les hollandais cherchent alors à le désensabler, mais constatent que son gouvernail est irréversiblement endommagé. Face à la contre-attaque anglaise, le lieutenant-amiral Michiel de Ruyter ordonne d'incendier le Prince Royal pour éviter qu'il soit repris.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Lavery 2003, p. 158
  2. Lavery 2003, p. 159
  3. Lavery 2003, p. 161

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Brian Lavery, The Ship of the Line, vol. 1 : The Development of the Battlefleet 1650-1850, Conway Maritime Press,‎ 2003 (ISBN 0-85177-252-8)