HMS Courageous (50)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

50° 10′ N 14° 45′ O / 50.17, -14.75

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir HMS Courageux.
HMS Courageous
Image illustrative de l'article HMS Courageous (50)
Le HMS Courageous en 1916.

Autres noms Outrageous
Histoire
A servi dans Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy
Quille posée 18 mars 1915
Lancement 5 février 1916
Armé 4 novembre 1916
Statut reconverti en porte-avions en 1924-28
coulé en 1939
Caractéristiques techniques
Type croiseur de bataille
Longueur 239,8 m
Maître-bau 24,7 m
Tirant d'eau 7,9 m
Déplacement 22 920 tonnes
Propulsion 4 turbines à vapeur Parsons
18 chaudières
Puissance 90 000 ch
Vitesse 32 nœuds
Caractéristiques militaires
Blindage ceinture = 51-76 mm
pont = 19-76 mm
tourelle = 178-229 mm
barbette = 76-178 mm
kiosque = 254 mm
Armement 6x2 canons de 381 mm
6x3 canons de 102 mm
2 canons de 76 mm
mitrailleuses
2 Tubes lance-torpille de 533 mm
Rayon d'action 6 000 miles à 20 noeuds
(tonnes de charbon)
Autres caractéristiques
Équipage 842
Chantier naval Armstrong Whitworth de Newcastle upon Tyne
Coordonnées 50° 10′ 00″ N 14° 45′ 00″ O / 50.166666666667, -14.7550° 10′ 00″ Nord 14° 45′ 00″ Ouest / 50.166666666667, -14.75  

Le HMS Courageous (50) est un croiseur construit pour la Royal Navy lors de la Première Guerre mondiale, puis à l'entre-deux-guerre transformé en porte-avions de la classe Courageous. Il fut le premier navire de guerre britannique, et le premier porte-avions d'un pays belligérant[1], coulé durant la Seconde Guerre mondiale.

Service[modifier | modifier le code]

Lancé en 1916, il a notamment participé à la bataille de Heligoland en 1917 et dans d'autres opérations contre la Hochseeflotte de la marine impériale allemande.

Reconversion[modifier | modifier le code]

Le Courageous après sa reconversion en porte-avions.

Décommissionné après la guerre, il est transformé en porte-avions de classe Courageous (aussi connue comme classe Glorious) en 1924, pour répondre au traité de Washington de 1922.

Au début de la Seconde Guerre mondiale, il a été affecté à la patrouille anti-sous-marine dans les atterrages occidentaux. C'est là, au large de l'Irlande, qu'il a été coulé par l'U-29 le 17 septembre 1939.

Caractéristiques techniques[modifier | modifier le code]

Dimensions après sa conversion en porte-avions :

  • longueur = 224,1 m
  • largeur = 27,6 m
  • tirant d'eau = 8,5 m
  • déplacement = 27 420 tonnes
  • vitesse = 30 nœuds
  • rayon d'action = 5 860 miles nautiques à 16 nœuds
  • équipage = 814 marins et 403 aviateurs
  • armement = 16 canons de 120 mm
  • avions = 48

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Histoire & Stratégie, n° 9, janv-févr-mars 2012, p. 37

Sur les autres projets Wikimedia :