HK MK23

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
HK MK23

Le pistolet semi-automatique allemand HK MK23 Mod 0 est un pistolet créé sur commande de l'United States Special Operations Command (USSOCOM). Il servit de base pour le HK USP.

Présentation[modifier | modifier le code]

Cette arme est conçue pour être très précise, et pour une résistance de fonctionnement dans les environnements hostiles (eau, salinité, boue, poussière, température). Elle dispose d'un filetage en bout de canon permettant la mise en place d'un silencieux. Un rail sous le canon et devant le pontet permet la fixation d'un LAM (Laser Aiming Module = système de visée laser). Ce pistolet n'existe qu'en calibre .45 ACP. Composée d'une carcasse en polymère et d'une culasse en acier, cette arme est gravée de la mention USSOCOM, lorsqu'elle est livrée à l'armée.

Référents culturels[modifier | modifier le code]

Dans la fiction, ce pistolet est l'arme de base de Mike Ehrmantraut, homme de main dans la série Breaking Bad, de Solid Snake, le héros de la série de jeux vidéo Metal Gear Solid et de Gabriel Logan, héros de la série Syphon Filter. Il est également disponible dans de nombreux opus de la série Rainbow Six. Il est aussi récemment apparu dans Killing floor .

Données numériques[modifier | modifier le code]

  • Calibre : .45 ACP
  • Chargeur : 12 coups
  • Longueur :
    • du canon : 149 mm
    • du pistolet seul : 245 mm
    • du pistolet totalement équipé : 410 mm
  • Masse :
    • du pistolet seul avec un chargeur vide  : 1210 g
    • du pistolet totalement équipé : 2250 g

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Heckler & Koch Mark 23 » (voir la liste des auteurs) récoupé et complété par la lecture du livre d'O. Achard sur Les Armes d'assaut du mondeparu aux éditions Crépin-Leblond en 1995.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Cette notice peur de la lecture des revues spécialisées de langue française suivantes :

  • Cibles (Fr)
  • AMI (Be, disparue en 1988)
  • Gazette des Armes (Fr)
  • Action Guns (Fr)
  • Raids (Fr)
  • Assaut (Fr)
  • Site du constructeur