Hōjō Ujiteru

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tombes de Hōjō Ujimasa et Ujiteru (A) à Odawara
Tombe de Hōjō Ujiteru (B) près du château de Hachioji
Hōjō Ujiteru est un nom japonais traditionnel ; le nom de famille (ou le nom d'école), Hōjō, précède donc le prénom (ou le nom d'artiste).

Hōjō Ujiteru (北条 氏照?) (1540? - 10 août 1590) est un samouraï, fils de Hōjō Ujiyasu et seigneur du château de Hachiōji là où se trouve à présent Tokyo.

Ujiteru commande une force majeure à la bataille de Mimasetoge, où il tente en vain d'empêcher Takeda Shingen de retourner dans la province de Kai d'où il est originaire après avoir assiégé le château de Hōjō à Odawara.

Après la défaite des Hōjō au Siège d'Odawara de 1590, Ujiteru est contraint au seppuku en compagnie de son frère Ujimasa.

La tombe de Hōjō Ujiteru existe en deux endroits, l'une située à Odawara et l'autre au château de Hachijo-ji.

Référence[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]