Hönne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hönne
La Hönne entre le bourg Klusenstein et la Reckenhöhle
La Hönne entre le bourg Klusenstein et la Reckenhöhle
Caractéristiques
Longueur 33 km
Bassin 262,162 km2
Débit moyen 3,6 m3/s (Menden)
Cours
Source Neuenrade
· Altitude 447 m
· Coordonnées 51° 17′ 06″ N 7° 45′ 28″ E / 51.285, 7.75778 (Source - Hönne)  
Confluence Ruhr
· Localisation Menden
· Altitude 123 m
· Coordonnées 51° 28′ 08″ N 7° 45′ 28″ E / 51.46889, 7.75778 (Confluence - Hönne)  
Géographie
Pays traversés Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of North Rhine-Westphalia (state).svg Rhénanie-du-Nord-Westphalie
Principales villes Neuenrade, Balve, Menden

La Hönne est un affluent rive gauche de la Ruhr et a été pendant des milliers d'années une artère de la région.

La source[modifier | modifier le code]

La source de la Hönne se trouve à Kohlberg dans le Neuenrade à 437 mètres d'altitude.

Le trajet de la Hönne[modifier | modifier le code]

La Hönne cours sur 13,2 km à travers Balve et ensuite à travers Menden vers le nord. Elle débouche finalement dans la Ruhr après 33 km.

La région qu'elle traverse s'appelle Hönnetal (vallée de la Hônne). C'est une vallée calcaire étroite avec de grands rocs abrupts, qui fait partie des karsts importants d'Allemagne.

Curiosités[modifier | modifier le code]

La région entre Balve et Menden, avec le bourg Klusenstein de Deilinghofen et d'innombrables cavernes, forme un paysage particulièrement attirant. Les grottes de Balve et la Reckenhöhle furent creusées au cours des millénaires par la Hönne dans la roche calcaire.

Une artère[modifier | modifier le code]

Les témoignages de présence humaine remontent à l'âge de pierre aux alentours de Balve. Des germains de la souche des Sugambrer s'établirent près de ces eaux et les utilisèrent pour leur bétail.

Aujourd'hui la qualité de l'eau est redevenue assez bonne pour que la richesse de la faune aquatique permettent la pêche en de nombreux lieux.

En temps sec, le fleuve a une particularité. La Hönne disparaît dans le sous-sol comme dans le cas de la Donauversickerung, et coule dans le sous-sol sous son lit. Le phénomène a été étudié plusieurs fois en colorant l'eau.

Littérature[modifier | modifier le code]