Hôtel de ville de Séville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hôtel de ville de Séville
Image illustrative de l'article Hôtel de ville de Séville
Présentation
Nom local Casa consistorial de Sevilla
Période ou style Plateresque
Architecte Diego de Riaño (1527-1534)
Juan Sánchez (1535-1540)
Date de construction 1527-1540
Destination actuelle Siège du conseil municipal
Protection Bien d'intérêt culturel (1931)[1]
Géographie
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Andalousie Andalousie
Province Province de Séville Province de Séville
Ville Séville
Adresse Plaza Nueva 1, 41001 Sevilla
Accès et transport
Tramway MetroCentro, station Plaza Nueva
Localisation
Coordonnées 37° 23′ 19″ N 5° 59′ 40″ O / 37.388692, -5.99444437° 23′ 19″ Nord 5° 59′ 40″ Ouest / 37.388692, -5.994444  

Géolocalisation sur la carte : Espagne

(Voir situation sur carte : Espagne)
Hôtel de ville de Séville

Géolocalisation sur la carte : Andalousie

(Voir situation sur carte : Andalousie)
Hôtel de ville de Séville

Géolocalisation sur la carte : Séville

(Voir situation sur carte : Séville)
Hôtel de ville de Séville

L'hôtel de ville de Séville, en Espagne, est le siège du conseil municipal de la capitale andalouse. Il se trouve à l'extrémité sud du quartier d'Alfalfa, dans le district Casco Antiguo. Il s'ouvre à l'ouest sur la plaza Nueva et est flanqué à l'est de la place de San Francisco.

En 1526, à la suite du mariage, célébré à Séville, du roi Charles Quint et de sa cousine Isabelle de Portugal, la ville voulut construire un édifice représentatif du pouvoir et de l'importance de la ville qui abriterait l'ayuntamiento, le gouvernement local[2]. Les plans de l'édifice furent dessinés par l'architecte Diego de Riaño, qui dirigea sa construction entre 1527 et 1534, l'année où il mourut. Il fut remplacé par Juan Sánchez qui termina des travaux en 1540. Diego de Riaño est notamment le concepteur de la partie méridionale de la façade est, qui donne actuellement sur la place de San Francisco, dont l'extrémité sud était, à l'époque, occupée par le couvent de San Francisco. Ce pan de façade, de style plateresque, est décoré d'écussons et de bas-reliefs symbolisant des concepts comme la Justice ou l'Harmonie ou représentant des personnages historiques et mythiques emblématiques de la fondation et du pouvoir de la ville, comme Hercule, Jules César ou Charles Quint. L'arche qui reliait l'hôtel de ville et le couvent fut réalisée par Juan Sánchez[1],[3],[4].

La première réunion du conseil municipal s'y tint en 1556[1].

Au XIXe siècle, suite à la destruction du couvent de San Francisco, l'hôtel de ville fut rénové par Demetrio de los Ríos et Balbino Marrón, qui dessinèrent une nouvelle façade ouest, du côté de la plaza Nueva, de style néoclassique, terminée en 1867[1].


Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (es) « Visita guiada a la Casa Consistorial de Sevilla », sur http://www.icas-sevilla.org (consulté le 30 novembre 2013)
  2. (es) Rafael Vioque Cubero, I. M. Vera Rodríguez et N. López López, Apuntes sobre el origen y evolución morfológica de las plazas del casco histórico de Sevilla, Séville, Area de Infraestructura y Equipamiento Urbano del Ayuntamiento de Sevilla y Consejería de Obras Públicas y Transportes de la Junta de Andalucía,‎ 1987, 225 p. (ISBN 8450542618), p. 126-131
  3. (es) « Casa Consistorial », sur http://www.sevillanisimo.es (consulté le 30 novembre 2013)
  4. (es) María Dolores Robador González, Adrián Duran Benito, José Luis Pérez Rodríguez, Manuel Alcalde Moreno, Pilar Gimena Córdoba et Esther de Vega García, Investigación de la policromía original en la bóveda de la sala capitular de la casa consistorial de Sevilla, 13 p. (lire en ligne)

Sur les autres projets Wikimedia :