Hôtel Ritz (Paris)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne l'hôtel parisien. Pour l'hôtel londonien, voir Hôtel Ritz (Londres). Pour les homonymes, voir Ritz.
Ritz
Hôtel Ritz.
Hôtel Ritz.
Localisation
Localisation 15, place Vendôme
Paris
France
Coordonnées
géographiques
48° 52′ 04″ N 2° 19′ 43″ E / 48.86778, 2.32861 ()48° 52′ 04″ Nord 2° 19′ 43″ Est / 48.86778, 2.32861 ()  
Date d'ouverture
Équipements
Étoiles 5/5 starsStar full.svgStar full.svgStar full.svgStar full.svg
Nombre d'étages 6
Chambres 103
Restaurants L'Espadon
Compagnies
Architecte(s) Charles Mewès
Propriétaire(s) Mohamed Al-Fayed
Style Baroque
Site officiel Site

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Hôtel Ritz (Paris)

L'hôtel Ritz Paris est un hôtel cinq étoiles situé au cœur de Paris, au 15, place Vendôme, dans le 1er arrondissement de la capitale. Il surplombe la frontière octogonale de la place. L'hôtel Ritz est considéré comme l'un des plus beaux et des plus grands hôtels au monde et souvent classé parmi les plus luxueux hôtels au monde entier.

L'hôtel, qui compte aujourd'hui 159 chambres, a été fondé par l'hôtelier suisse César Ritz, en collaboration avec le chef Auguste Escoffier, en 1898. Le nouvel hôtel a été construit derrière l’hôtel Ritz a rapidement établi une réputation de luxe, ayant pour clients notamment des politiciens, des stars du cinéma et de la chanson... Plusieurs de ses suites sont nommées en l'honneur des invités prestigieux de l'hôtel, y compris la styliste Coco Chanel, qui vécut dans l'hôtel jusqu'à son décès, et l'écrivain Ernest Hemingway qui venait souvent au Ritz. L'un des bars de l'hôtel, le bar Hemingway, est consacré à l'écrivain qui s'y rendait souvent, et l'Espadon, restaurant de renommée mondiale, attire des chefs cuisiniers venant du monde entier, le Ritz étant une école à part entière.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, sous l'Occupation de Paris, l'hôtel a été réquisitionné par les Allemands pour être le siège de la Luftwaffe et y recevoir les invités du Führer. Le maréchal Göring, chef de la Luftwaffe ainsi que le commandant en chef de la Ville de Paris y résident. Après la mort du fils de César Ritz, Charles, en 1976, les derniers membres de la famille Ritz vendent l'établissement en 1979 à l'homme d'affaires égyptien Mohamed Al-Fayed. En août 1997, Diana, princesse de Galles et le fils de Mohamed Al-Fayed, Dodi, amant de la princesse, ont dîné dans la Suite impériale de l'hôtel avant leur accident de voiture mortel.

Afin d'être complètement rénové et de prétendre à la classe officiellement labellisée Palace, l'hôtel est fermé du 1er août 2012 à l'été 2014[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

César Ritz, fondateur du Ritz.

Ancien hôtel de Gramont, le lot fut acheté en 1705 par Antoine Bitaut de Vaillé, puis transformé en hôtel en 1897 par l'architecte Charles Mewès pour César Ritz, qui veut alors construire un grand hôtel de luxe, Ritz ayant été directeur de l'hôtel Savoy, à Londres (Royaume-Uni). L'hôtel ouvre ses portes le , au cours d'une fastueuse réception, et devient dès lors le lieu prisé de la bonne société mondaine.

Le bâtiment fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le [2].

Le Ritz, dès les premières années accueille de prestigieuses personnalités comme l'écrivain Marcel Proust. Dès l'été 1940, pendant l'Occupation de Paris par les Allemands, la Luftwaffe, les forces aériennes de l'Allemagne nazie de la Seconde Guerre mondiale, installent leur quartier-général au Ritz, avec leur chef Herman Göring. Après la guerre, le Ritz récupère de son prestige et accueille de grandes célébrités comme l'écrivain Ernest Hemingway, l'acteur Charlie Chaplin ou encore la styliste Coco Chanel qui y a vécu pendant plus de trente ans et qui décéda en 1971 dans son appartement de la rue Cambon, dans l'hôtel, à quelques pas de sa boutique située dans la même rue. Le Ritz accueille aussi le Shah d'Iran, l'écrivain Jean-Paul Sartre ou encore le chanteur Elton John.

En 1979, les derniers héritiers du Ritz vendent l'hôtel à l'homme d'affaires égyptien Mohamed Al-Fayed qui le rénove entièrement pendant plusieurs années sans stopper son activité. Pour ce faire, un réseau souterrain a été mis en place à partir d'un puits creusé depuis la place Vendôme. La rénovation de l'hôtel est alors dirigée par l'architecte Bernard Gaucherel de 1980 à 1987.

Le , la princesse Diana et son amant Dodi Al-Fayed, fils de Mohammed Al Fayed, ont dîné dans la Suite impériale de l'hôtel, avant leur accident de voiture sous le pont de l'Alma.

Palace[modifier | modifier le code]

L'hôtel Ritz, place Vendôme à Paris.

Le Ritz fait partie des sept palaces parisiens au sens non officiel du terme, mais il ne dispose pas pour le moment de la Distinction Palace, une reconnaissance officielle instaurée fin 2010. Il est néanmoins répertorié dans de nombreux guides comme l'un des plus prestigieux hôtels au monde.

Il comprend également une salle de sport, un salon de beauté et la plus grande piscine privée de Paris.

On remarquera dans le hall le magnifique escalier restauré en 1976 par l'ébéniste Roland Kursner, pièce rare qui contribue à l'élégance des lieux.

Chambres et suites[modifier | modifier le code]

L'hôtel compte 159 chambres dont 56 suites et 6 suites de prestige avec vue sur la place Vendôme, telle la suite Coco Chanel.

Les chambres sont équipées d'une télévision, de la WiFi, de l'accès à Internet ainsi que d'un mini-bar et d'une radio. Les suites sont composées quant à elles d'une grande salle de bains, d'un salon, d'une chambre et ce dépendant de la superficie de la suite.

Restauration[modifier | modifier le code]

  • Restaurant gastronomique L'Espadon, 2 étoiles au Guide Michelin. Le chef cuisinier est Michel Roth, récompensé d'une deuxième étoile au Guide Michelin au mois de mars 2009. Le célèbre chef cuisinier Auguste Escoffier est aussi à l'origine de la renommée mondiale du restaurant du palace.

Bars[modifier | modifier le code]

L'hôtel dispose de 3 bars :

  • le bar Vendôme,
  • le Ritz Bar,
  • et enfin le bar Hemingway. Ce dernier qui doit son nom à l'écrivain Ernest Hemingway est réputé pour ses cocktails dont le fameux Bloody Mary qui fut créé pour l'écrivain.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

  • 1951 : dans Un Américain à Paris (1951) Jerry Mulligan (Gene Kelly) se rend avec Milo Roberts (Nina Foch) dans la chambre d'hôtel de cette dernière, à l'hôtel Ritz.
  • 1957 : dans Ariane (Love in the Afternoon), de Billy Wilder, c'est au Ritz que Franck Flannagan (Gary Cooper) reçoit ses amantes parisiennes, parmi lesquelles se glisse, par la fenêtre, la jeune violoncelliste Audrey Hepburn.
  • 2001 : dans Les Rois mages, Balthazar et Gaspard passent une nuit au Ritz.
  • 2006 : dans le film Da Vinci Code, Robert Langdon prend une douche dans une chambre et regarde une serviette brodée Hôtel Ritz Paris ; le héros du film sort de l'hôtel pour se rendre au Louvre.

Télévision[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :