Hôpital Fernand-Widal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

48° 52′ 54″ N 2° 21′ 36″ E / 48.8817, 2.36

Entrée de l'hôpital Fernand-Widal, 200 rue du Faubourg-Saint-Denis.

L'hôpital Fernand-Widal est un établissement de l'Assistance publique - hôpitaux de Paris (AP-HP) situé au no 200 de la rue du Faubourg-Saint-Denis dans le 10e arrondissement de Paris. C'est le centre anti-poison de Paris.

(M) Ce site est desservi par les stations de métro La Chapelle et Gare du Nord.

Il porte le nom du docteur Fernand Widal, auteur de travaux sur la typhoïde et les maladies des reins.

Historique[modifier | modifier le code]

À l’origine, vers le milieu du XVIe siècle, on trouve une maison de santé qui était située dans l’actuel faubourg Saint-Martin, créée par Vincent de Paul. C’était un hôpital de quelque 40 lits où se dévouaient les Filles de la Charité. Au début du XIXe siècle, cet établissement qui devient Maison municipale de santé, est payant et il est donc plutôt accessible à la petite bourgeoisie. Il comprend 88 lits. Le docteur Antoine Dubois y crée un service de chirurgie. L’établissement est communément appelé « la Maison Dubois ». Sa capacité passera à 300 lits lorsqu’il sera transféré en 1858 au no 200 de la rue du Faubourg-Saint-Denis à l’emplacement actuel de l’Hôpital qui porte depuis 1959 le nom de Fernand Widal (1862-1929) qui y a installé un laboratoire très moderne.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :