Hétérophyllie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'hétérophyllie est la caractéristique de certaines plantes, dites hétérophylles, qui produisent des feuilles d'au moins deux types différents. L'hétérophyllie s'exprime en fonction du développement de la plante (âge, position des rameaux) ou en fonction des contraintes du milieu (lumière, immersion, etc.).

Exemples d'hétérophyllie[modifier | modifier le code]

Hétérophyllie du houx (Ilex aquifolium) : ces cinq feuilles proviennent du même individu.
On trouve parfois chez Acacia heterophylla des feuilles intermédiaires qui marquent le passage d'une forme foliaire à l'autre.
Les feuilles immergées de la renoncule aquatique sont laciniées alors que les feuilles aériennes sont juste lobées.

Chez le tamarin des Hauts (Acacia heterophylla) de la Réunion (plante endémique), les feuilles sur les branches les plus âgées sont réduites au pétiole qui, aplati, joue le rôle d'organe de la photosynthèse.

Chez le lierre grimpant (Hedera helix), les rameaux stériles (dépourvus de fleurs) portent des feuilles lobées, ceux fertiles (pourvus de fleurs) portent des feuilles non lobées plutôt elliptiques.

Chez les Eucalyptus, l'espèce Eucalyptus gunnii présente une hétérophyllie marquée.

Beaucoup de plantes aquatiques sont hétérophylles et portent des feuilles immergées, des feuilles aériennes, voire des feuilles flottantes, qui ont des formes différentes les unes des autres. C'est notamment le cas de la sagittaire (Sagittaria sagittifolia) ou de la renoncule aquatique (Ranunculus aquatilis).

Sur les autres projets Wikimedia :