Héros national d'Indonésie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Statue d'I Gusti Ngurah Rai, Bali, Héros national d'Indonésie.

Le titre de Héros national d'Indonésie (Gelar Pahlawan Nasional Indonesia) est accordé par le gouvernement d'Indonésie aux personnes considérées comme ayant apporté une contribution significative à la lutte pour l'indépendance ou au développement de la nation.

Contexte[modifier | modifier le code]

La tradition de nommer officiellement des Héros nationaux d'Indonésie débute à l'époque du Président Sukarno. La première personne distinguée fut Abdul Muis (en) par Décision présidentielle n° 218/1959 du 30 août 1959. Début 2009, 143 personnes s'étaient vu décerner le titre de Héros national[1].

Il existe quatre types de distinction[2] :

  • Héros national de l'Indépendance : terme utilisé durant l'administration du Président Sukarno
  • Héros national : utilisé jusqu'au début de l'administration du Président Suharto
  • Héros de la Proclamation : décerné à Sukarno et Mohammad Hatta, qui proclamèrent l'Indépendance de l'Indonésie
  • Héros de la Révolution : décerné aux personnes tuées lors de la tentative de putch par le « Mouvement du 30 septembre » en 1965.

Critères[modifier | modifier le code]

La première série de critères relatifs au Héros national fut édictée par la Décision présidentielle n° 241/1958. Elle définit un Héros de l'Indépendance nationale comme « une personne qui, tout au long de sa vie, par amour de la nation, rendit de grands services ou dirigea une organisation s'opposant au colonialisme en Indonésie en combattant les ennemis de l'étranger, ou qui rendit de grands services dans les domaines politique, gouvernemental, socio-économique ou culturel en combattant pour l'indépendance et le développement de l'Indonésie ». Elle fut redéfinie en 1964 par le Règlement présidentiel n° 33/1964 qui qualifie de Héros une personne morte au combat ou à la suite d'actes héroïques accomplis pour défendre la nation ou qui, bien que n'ayant pas été tuée à l'époque, a prouvé les sacrifices réalisés pour défendre la nation et dont la vie n'a pas été entachée par des actes contraires au statut de Héros. Cette définition est restée en usage sans changement majeur depuis 1964[3].

Héros nationaux[modifier | modifier le code]

La liste suivante nomme les personnes qui avaient reçu le titre au début de 2009[3] :

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (id) Mutiara Sumber Widya (publisher)(1999) Album Pahlawan Bangsa (Album of National Heroes), Jakarta
  • (id) Sudarmanto, Y.B. (1996) Jejak-Jejak Pahlawan dari Sultan Agung hingga Syekh Yusuf (The Footsteps of Heroes from Sultan Agung to Syekh Yusuf), Penerbit Grasindo, Jakarta (ISBN 979-553-111-5)
  • (id) Winda, D.A (Ed) (2009) Profil 143 Pahlawan Indonesia (Profiles of 143 Indonesian Heroes), Pustaka Timur, Jakarta, (ISBN 979-3837-31-4)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Winda (Ed) (2009), page v
  2. Winda (Ed) (2009), page vi
  3. a et b Winda (Ed) (2009), pp. v-vi
  4. a, b, c, d, e et f (en) Composer, freedom fighters declared heroes, Fabiola Desy Unidjaja, The Jakarta Post, 11 novembre 2004

Liens externes[modifier | modifier le code]