Hémocyanine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sous unité de l'hémocyanine de pieuvre modélisée sur matériel informatique à partir des résultats d'une diffractométrie de rayons X. Les deux atomes de cuivre sont notés Cu sur cette représentation tridimensionnelle.

L'hémocyanine est une protéine oligomérique servant au transport de l'oxygène chez certains invertébrés, comme les arthropodes et les mollusques. Le site actif de la molécule contient deux atomes de cuivre. C'est ce cuivre sous forme oxydée qui donne au sang de ces animaux une couleur bleu-vert.

L'hémocyanine constitue l'équivalent chez ces animaux de l'hémoglobine chez les vertébrés, qui contient du fer oxydé donnant au sang des vertébrés sa couleur rouge.

Cette protéine donne des propriétés remarquables à certains animaux, expliquant totalement ou partiellement des capacités d'adaptation à un environnement difficile, ou des adaptations étranges. Par exemple, chez les octopodes, il a été montré par des recherches que la présence de cette protéine dans le sang de ces animaux leur permet de vivre aussi bien dans des eaux froides qu'en des eaux plus chaudes (ainsi, les pieuvres peuvent se trouver autant en Antarctique qu'en eaux chaudes, à 30° C).

Sources[modifier | modifier le code]

Octopodes : Hémocyanine permet aux octopodes de vivre en eaux froides et chaudes