Hémisphérectomie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'hémisphérectomie est une opération chirurgicale où un hémisphère cérébral (une moitié du cerveau) est enlevé ou désactivé. Cette opération est utilisée pour traiter le syndrome de Rasmussen, et les enfants qui ont eu des accidents vasculaires cérébraux handicapants ou qui ont des crises d'épilepsie extrêmement fréquentes.

Conséquences de l'hémisphérectomie[modifier | modifier le code]

L'hémisphérectomie entraine une hémianopsie (perte de la moitié du champ visuel) car il y a ablation d'un hémisphère cérébral auquel la partie de chaque rétine qui reçoit les informations de l'hémichamp visuel ipsilatéral est reliée par le nerf optique. On constate aussi à terme que certains sujets présentent un quotient intellectuel moyen ou bas (entre 80 et 100). Par contre après un certain temps de réadaptation, un patient peut retrouver presque toutes ses capacités motrices.