Hémicycle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Semicircle.svg

Un hémicycle est une construction ayant la forme d'un demi-cercle.

On parle de l'hémicycle d'un théâtre, d'une basilique (voir abside), d'un parlement.

Hémicycle parlementaire[modifier | modifier le code]

Numérotation des sièges de l'hémicycle du Palais Bourbon - Banc des ministres en bleu

Dans un parlement, une salle des séances disposée en hémicycle doit, théoriquement, être destinée à favoriser les consensus entre les groupes politiques surtout lorsqu'il s'agit d'un système démocratique où le multipartisme domine. Les parlementaires faisant alors face au président et à son bureau.

Par contre, l'agencement dans une salle rectangulaire en usage selon le système de Westminster et hérité du bipartisme, où majorité et opposition se font face, aurait plutôt tendance à favoriser les confrontations. Le président (ou « speaker ») placé à l'une des extrémités de la pièce entre ces groupes antagonistes, se retrouvant ainsi en position d'arbitre.

En France, « l'Hémicycle » désigne plus particulièrement la salle des séances du Palais Bourbon, siège de l'Assemblée nationale. Son principe est arrêté par Joseph Ignace Guillotin, médecin et député : chargé d'organiser les séances parlementaire souvent chahutées, il 'inspire des théâtres anatomiques pour réunir les élus du peuple dans une salle en demi-cercle, afin que tous puissent se voir et s'entendre, ce qui lui vaut des attaques malveillantes de la presse parlementaire déçue par la mise en discipline des séances[1]. Il a été construit sous la monarchie de Juillet en 1832.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

L'Hémicycle[modifier | modifier le code]

L'Hémicycle est également le titre d'une revue hebdomadaire créée en 1999 sur le modèle anglo-saxon des « capitol hill publications » (comme Roll Call ou The Hill), et s'adressant aux parlementaires français.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bruno Fuligni, Si le palais-Bourbon m'était conté. 150 ans de vie parlementaire vus pas les députés, Moment,‎ 2011, p. 61