Hélie de Noailles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hélie Marie Auguste Jacques Bertrand Philippe de Noailles, né le 16 juillet 1943 à Boulogne-Billancourt, est un diplomate et responsable d'entreprise français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Hélie de Noailles est le fils de François Agénor Alexandre Hélie de Noailles et de Charlotte de Caumont La Force. Après des études au collège Saint-Jean-de-Passy à Paris, il obtient une licence en droit de la faculté de droit de Paris et le diplôme de l'Institut d'études politiques de Paris avant d'intégrer l'École nationale d'administration en 1967. À la sortie, il choisit la diplomatie et il est affecté au service de coopération économique du ministère des Affaires étrangères (1969-1972).

Après un bref passage au cabinet du Premier ministre en qualité de chargé de mission (1972), il entre à l'Office de radiodiffusion télévision française (ORTF) comme directeur de cabinet des présidents-directeurs généraux Arthur Conte puis Marceau Long, puis du président de FR 3, Claude Contamine.

Il rejoint ensuite, en qualité de conseiller technique, les cabinets d'André Rossi, ministre du Commerce extérieur (1976-1978), puis de Jean-François Deniau, ministre du Commerce extérieur (1978-1981) puis ministre des Réformes administratives (1981).

Les élections de 1981 le renvoient au Quai d'Orsay. Il est affecté en qualité de deuxième conseiller à l'ambassade de France aux États-Unis (1982-1986). À son retour, il devient directeur du développement du groupe Perrodo (1986-1988) puis président-directeur général de Kelt Énergie France (1988-1992) et enfin directeur à la Maison Lazard et Cie (1990-1996).

Il est président, puis président d'honneur en 2014, de la Société française des Fils de la Révolution américaine[1].

De 2001 à 2008, il est maire de la commune d'Épinay-Champlâtreux, succédant à son père François de Noailles, maire de 1932 à 2001.

En 2009, à la mort de son père, il lui succède comme 10e duc de Noailles.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Le 11 mars 1972, il épouse au château de Champlâtreux Nadège Gonin (1945-2014). Ils ont trois enfants.

Décoration[modifier | modifier le code]

Il est chevalier de l'ordre national du Mérite.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

  • Who's Who in France, édition 2002-2003, Levallois-Perret, Éditions Jacques Lafitte

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Conseil d'administration sur le site de la SAR.