Hélène Robert (femme politique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hélène Robert (née le 2 octobre 1945 à Sainte-Scholastique) est une femme politique québécoise. Elle a été députée péquiste de la circonscription électorale de Deux-Montagnes à l'Assemblée nationale du Québec de 1994 à 2007.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1965, Hélène Robert obtient un brevet en enseignement. À partir de 1985, elle s'engage dans des causes sociales et politiques avant d'entrer dans le Parti québécois.

À l'élection générale québécoise de 1994 elle se présente comme députée à l'Assemblée nationale dans la circonscription de Deux-Montagnes. Elle est élue avec 5 869 voix d'avance sur la candidate du Parti libéral Francine Labelle[1]. Elle est réélue à l'élection générale de 1998 et à l'élection de 2003. Elle est porte-parole de l'opposition officielle en matière de lois professionnelles de 2003 à 2004 (et présidente de séance depuis 2003) puis en matière de ruralité.

Ayant décidé de quitter la vie politique, elle annonce sa décision de ne pas se présenter à l'élection générale québécoise de 2007. Pour lui succéder comme candidat péquiste de la circonscription, deux candidats étaient en lice : Benoit Charette et Daniel Goyer. C'est ce dernier qui remportera l'investiture. Lisette Lapointe a songé à se présenter dans cette circonscription, mais s'est finalement tournée vers celle de Crémazie devant le refus d'un des deux candidats de se désister.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Directeur général des élections du Québec. 1994. « Deux-Montagnes ». Élections générales. En ligne (page consultée le 13 mars 2007)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]