Hélène Paléologue de Morée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hélène Paléologue (1431 - 7 novembre 1473) est une princesse Byzantine de la dynastie des Paléologues.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est l'une des filles de Thomas Paléologue et de la princesse génoise Catherine Zaccaria. Après une guerre dynastique, son père s'est exilé auprès du pape Pie II.

Après la mort de leur père, les enfants Paléologue sont pris en charge par le cardinal Bessarion et sont élevés dans l'esprit de l'Union des Églises. Il est lié à la Morée, qu'il connait bien pour avoir effectué une partie de ses études à Mistra.

Elle épouse en 1446 Lazar Branković, le troisième fils du despote de Serbie Georges Brankovic, qui a fait allégeance aux Ottomans (il n'a participé ni à la bataille de Varna en 1444 ni à la seconde bataille de Kosovo en 1448). Lazar ne conserve son despotat que deux ans, de 1456 à 1458. Devenue veuve, Hélène marie sa fille ainée au dernier roi de Bosnie Stefan Tomasevic (1461-1463) qui est catholique. Se considérant un temps comme l'héritière des Paléologues, elle s'arroge le titre de despote qu'elle transmet à son beau-fils. Cependant, aux yeux des orthodoxes, un souverain catholique ne peut être héritier de ces droits. Après la conquête définitive de la Serbie par les Ottomans, Hélène Brankovic se réfugie à Rome où elle meurt en 1473 après être devenue nonne.

Famille[modifier | modifier le code]

De son mariage avec Lazar Branković elle a eu trois filles :

Références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Helena Palaiologina of the Morea » (voir la liste des auteurs)

Articles connexes[modifier | modifier le code]