Hélène Lee

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Helene Lee est une journaliste française, spécialiste de la musique jamaïcaine et ouest-africaine.

Elle débuta sa carrière en 1979 chez Libération et fut l'une des premières à défendre les musiques du monde en France.

Son travail sur les artistes africains permit d'aider certains d'entre eux à décoller sur la scène internationale, comme Salif Keïta, Alpha Blondy, Ray Lema ou encore Tiken Jah Fakoly. Elle est l'auteur de nombreux ouvrages sur la culture jamaïcaine, contribuant ainsi au développement du reggae en France, et est pour cette raison considérée comme une spécialiste du Rasta. Elle a également publié des documentaires et des traductions diverses.

Son nom lui vient de son mariage avec Joseph Lee, un rasta originaire de Negril

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]