Hélène Guerra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bienheureuse Hélène Guerra
Image illustrative de l'article Hélène Guerra
Bienheureuse, fondatrice d'ordre
Naissance 23 juin 1835
Lucques
Décès 11 avril 1914 
Lucques
Nationalité Flag of Italy.svg Italienne
Vénéré à Lucques en l'église Saint-Augustin
Béatification 26 avril 1959
par Jean XXIII
Vénéré par l'Église catholique romaine
Fête 11 avril
Attributs Habit de religieuse avec l'Esprit Saint.

La bienheureuse Hélène Guerra est une religieuse, fondatrice de la Congrégation des Oblates du Saint-Esprit. Le Pape Jean XXIII l’a surnommé l’apôtre de l’Esprit Saint de l’époque moderne.

Fondatrice[modifier | modifier le code]

Elena Guerra naît à Lucques le 23 juin 1835 dans une famille pratiquante. Au cours d'une longue maladie, elle en profite pour étudier les pères de l'Église et la Bible, cela approfondit sa vie intérieure et elle s'engage dans un groupe d'amitié spirituel puis pour les Filles de Marie.

En avril 1870, elle se rend à Rome pour assister à une session du Concile Vatican I ; ce pèlerinage la confirme dans sa décision de vie religieuse puis l'année suivante, elle commence un essai de communauté féminine avec des amies, qui donne lieu en 1882 à la fondation de la Congrégation des Sœurs de Sainte Zita pour l'éducation de la jeunesse. Elle a comme élève sainte Gemma Galgani et pour confesseur Mgr Volpi, dont la cause a été ouverte en 1941.

Contact avec le pape[modifier | modifier le code]

Hélène se sent de plus en plus poussée à diffuser la dévotion au Saint Esprit dans l'Église et dans ce but écrit plusieurs fois à Léon XIII pour l'exhorter à inviter les chrétiens à cette dévotion, le pape répond à sa demande et publie en 1895 une lettre apostolique Provida Matris Caritate et encourage les fidèles à faire une neuvaine à l’Esprit Saint pour l’unité des chrétiens entre les fêtes de l’Ascension et de la Pentecôte puis en 1897 une encyclique sur l’Esprit Saint Divinum Illud Munus en rappelant la neuvaine et en précisant que celle-ci devait se faire chaque année.

En octobre 1897, Hélène est reçue en audience par Léon XIII qui l'encourage à poursuivre son action et l'autorise à changer le nom de sa congrégation en Oblates du Saint-Esprit.

Mort et béatification[modifier | modifier le code]

Hélène meurt le 11 avril 1914. Elle est béatifiée le 26 avril 1959 par Jean XXIII. Son corps repose à Lucques, dans l'église Saint-Augustin.

Châsse de la Bienheureuse Hélène Guerra dans l'église St Augustin de Lucques

Sources[modifier | modifier le code]

Site de Santi Beati

Bibliographie[modifier | modifier le code]