Hélène Bouchez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bouchez.
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Hélène Boucher.

Hélène Bouchez, née en 1973, est une chef d'orchestre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Hélène Bouchez naît à Paris et grandit en Norvège.

Après des études littéraires en Hypokhâgne et Khâgne (Lycée Fénelon, Paris), et un Master de musicologie (Paris Sorbonne et Lyon Louis Lumière), elle poursuit une formation musicale en piano et en direction d'orchestre. Elle reçoit un premier prix de piano à l'unanimité première nommée au Conservatoire national supérieur musique et danse de Lyon (classe de Roger Muraro et Eric Heidsieck) et un premier prix de direction d'orchestre à l'unanimité première nommée au Conservatoire National Supérieur de musique et danse de Paris, ainsi que l'attribution du prix spécial Marcel Dautremer.

Lauréate du concours international de direction d'orchestre de Tokyo, elle est récompensée par une dotation du Min-On Association concert.

Sélectionnée sur concours pour des académies internationales, son expérience s'enrichit à l'étranger, notamment aux États-Unis : elle est reçue en résidence à Tanglewood où séjourne le Boston Symphony et le Tanglewood music center orchestra. Elle y effectue de nombreux concerts salués par la critique, dont une codirection avec Kurt Masur radio diffusée. Elle reçoit parallèlement les conseils de Leonard Slatkin, Rafaël Frühbeck de Burgos, Marin Alsop, Seiji Ozawa, Christoph von Dohnányi. En Suisse, elle dirige les Notationsde Pierre Boulez aux côtés de ce-dernier au Festival de Lucerne.

Investie dans le répertoire symphonique, elle est l'invitée de différents orchestres français : Orchestre National de Lyon, Orchestre Philharmonique de Radio-France, Orchestre de l'opéra de Rouen Haute-Normandie, Orchestre Lyrique Avignon Provence, Orchestre national d'Île-de-France, Orchestre Poitou-Charentes (Folles journées de Nantes), Orchestre de Picardie, Orchestre symphonique de Vichy. Elle partage la scène avec des solistes, notamment les pianistes Alexander Gavrylyuk et Conrad Tao, le violoniste Pierre Amoyal,la harpiste Marielle Nordmann.

Aux États-Unis, Hélène Bouchez est l'invitée du Detroit Symphony, National Symphony Washington, New Mexico Philharmonic, Fort Wayne Philharmonic, Cabrillo festival of contemporary music (Californie).

En Asie, elle dirige le Nouvel orchestre philharmonique du Japon et l'Orchestre symphonique de Pohang en Corée. En Europe, elle dirige l'Orchestre philharmonique de Sarajevo, l'Orchestre symphonique de Sofia, l'orchestre du festival Bartok en Hongrie.

Elle s'associe également à des manifestations scéniques en dirigeant l'Histoire du Soldat de Stravinsky (mis en scène par Roland Auzet avec le chanteur acteur Thomas Fersen), la création de Le Verfügbar aux Enfers de Germaine Tillion (Théâtre du Chatelêt), des Ciné-concert (création et tournées de A propos de Nice sur le film de Jean Vigo, "Brand upon the brain" du cinéaste canadien Guy Maddin).

Elle collabore avec des compositeurs contemporains tels que Philippe Leroux, François Paris, Thierry Blondeau et s'implique dans la musique de son temps au festival d'Automne à Paris, festival Manca à Nice, festival Aujourd'hui musiques à Perpignan) avec les Ensembles Sillages, Syntax, Apostrophe, l'Instant Donné, l'Ensemble XX-XXI du Conservatoire National Supérieur de musique et danse de Lyon, l'Orchestre des Lauréats du Conservatoire national supérieur de musique et danse de Paris.

Conjointement à son activité de scène, Hélène Bouchez enseigne au Conservatoire national supérieur de musique de Lyon depuis 2001 où elle assiste Marie-Josèphe Jude.

Hélène Bouchez a deux enfants.