Hédauville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hédauville
Image illustrative de l'article Hédauville
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Picardie
Département Somme
Arrondissement Amiens
Canton Acheux-en-Amiénois
Intercommunalité Communauté de communes du Pays du Coquelicot
Maire
Mandat
Patrice Basserie
2014-2020
Code postal 80560
Code commune 80425
Démographie
Population
municipale
104 hab. (2011)
Densité 26 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 02′ 46″ N 2° 34′ 07″ E / 50.0461, 2.5686 ()50° 02′ 46″ Nord 2° 34′ 07″ Est / 50.0461, 2.5686 ()  
Altitude Min. 83 m – Max. 142 m
Superficie 4,04 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Hédauville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Hédauville

Hédauville est une commune française, située dans le département de la Somme en région Picardie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Hédauville un village rural picard située dans le département de la Somme (région de Picardie), entre Amiens et Arras.

Il appartient au canton d'Acheux-en-Amiénois et à l'arrondissement d'Amiens.

Géographie physique[modifier | modifier le code]

Nature du sol et du sous-sol[modifier | modifier le code]

Le sol est de nature argileuse. Les parties les plus basses sont composées de dépôts meubles sur les pentes douces. Sur les flans de coteaux, le calcaire, qui forme l'essentiel du relief, affleure. Il s'agit de la craie blanche à silex. Le plateau est recouvert par le limon des plateaux formé de sable et d'argile[1].

Relief, paysage, végétation[modifier | modifier le code]

La commune est traversée du nord-est au sud-ouest par un vallon peu profond qui correspond au lit desséché d'un petit cours d'eau. Ce vallon dirige les eaux pluviales vers l'Hallue, affluent de la rive droite de la Somme[1].

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Aucun cours d'eau ne traverse la commune. La nappe phréatique se situe à environ 30 m au-dessous du niveau du sol[1].

Climat[modifier | modifier le code]

Le climat de la commune est tempéré océanique avec vents dominants de de nord et de nord-ouest[1].

Géographie humaine[modifier | modifier le code]

Habitat et urbanisme[modifier | modifier le code]

La commune a un habitat groupé, il n'y a ni hameau ni ferme isolée sur le territoire communal. Des maisons neuves se sont construites récemment.

Activités économiques et de services[modifier | modifier le code]

Il n'y a pas se services marchands dans la commune dont l'activité principale reste l'agriculture.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Hédauville
Forceville Mailly-Maillet
Varennes Hédauville Englebelmer
Warloy-Baillon Senlis-le-Sec

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune comptait 104 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
295 273 309 337 378 371 347 348 337
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
312 306 300 251 227 193 187 194 175
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
183 172 188 138 129 147 151 119 134
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2006 2010
130 123 97 98 89 100 104 106 102
2011 - - - - - - - -
104 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[2] puis Insee à partir de 2004[3].)
Histogramme de l'évolution démographique


Toponymie[modifier | modifier le code]

On trouve plusieurs formes dans les textes anciens pour désigner Hédauville: Douxville (1113), Heudoville (1186), Hédoville (1200), Hédauvile (1249), Hédauvillé (1360), Hédauville (1680), Hédouville (1733), Hédeauville (1784)[1] et [4].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 en cours
(au 6 mai 2014)
Patrice Basserie   Réélu pour le mandat 2014-2020[5], [6]

Histoire[modifier | modifier le code]

  • Au début du XIIIe siècle, l'abbaye de Corbie possédait la moitié de la seigneurie d'Hédauville[4].
  • Le sire d'Aveluy étaient seigneur d'Hédauville en 1249[4].
  • La seigneurie passa par achat à Gilles sire de Mailly et d'Acheux en 1361[4].
  • En 1500, on trouve le nom de Louis d'Hédauville, seigneur de Saudricourt dans un titre concernant le monastère des minimes d'Amiens[4].
  • Le château a été construit en 1724 sur la demande d'Antoine de La Chesnet. La seigneurie fut ensuite vendue en 1779 au marquis de Lameth qui le ravendit onze ans plus tard. Après plusieurs ventes au cours du XIXe siècle, la terre d'Hédauville fut rachetée par la famille de Lameth en 1872[4]. L'animateur de télévision Yves Lecoq en a été propriétaire du château dans les années 1970.
  • Pendant la Guerre de 1870-1871, le village fut rançonné par l'armée allemande qui incendia une maison du village. Plusieurs jeunes gens de la commune combattirent dans l'armée française l'un d'eux fut grièvement blessé et mourut captif en Allemagne[1].

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Antoine Gosselin, né à Hédauville en 1580 et décédé en 1645, recteur de l'université de Poitiers, professeur de rhétorique au Collège Dubois dont il devint principal puis recteur de l'université de Caen. Il est l'auteur d'une histoire des antiquités gauloises intitulée, Historia gallorum veterum publiée à Caen en 1636 dont la rigueur fut contestée par Brochart en 1638[4].

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Adolphe de Cardevaque, Le Canton d'Acheux, 1883

Liens[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, et afin de permettre une comparaison correcte entre des recensements espacés d’une période de cinq ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant aux années 2006, 2011, 2016, etc., ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f et g Notice géographique et historique sur la commune d'Hédauville, rédigée par Monsieur Coulane, instituteur, 12 août 1897, Archives départementales de la Somme
  2. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  3. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2005, 2006, 2010, 2011
  4. a, b, c, d, e, f, g, h et i Adolphe de Cardevaque, Le Canton d'Acheux, 1883
  5. « Liste des maires de la Somme », sur http://www.somme.pref.gouv.fr,‎ 9 juin 2008 (consulté le 5 septembre 2008)
  6. « Liste des maires de la Somme » [xls], Liste des élus du département de la Somme, Préfecture de la Somme,‎ 6 mai 2014 (consulté le 9 juin 2014)
  7. « Château à Hédauville (80) », sur le site de Patrimoine de France (consulté le 6 septembre 2008)
  8. « Église Saint-Jean-Baptiste 80425 Hédauville », sur http://clochers.org (consulté le 28 avril 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :