Háris Kastanídis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Háris Kastanídis

Háris Kastanídis (grec moderne : Χάρης Καστανίδης) né en 1956 à Thessalonique est un homme politique grec, membre du PASOK, élu au parlement hellénique pour la première circonscription de Thessalonique (Thessalonique A') et ministre de l'Intérieur dans le gouvernement de Geórgios Papandréou à partir du 17 juin 2011, après en avoir été ministre de la Justice à partir du 6 octobre 2009. Il est remplacé, le 11 novembre 2011, par Tássos Giannítsis.

Biographie[modifier | modifier le code]

Háris Kastanídis est le fils de Georgios Kastanidis, député de l'Union des Centres de Geórgios Papandréou au début des années 1960.

Il est docteur en droit criminel de l'Université Aristote de Thessalonique. Il est marié à une professeur de droit criminel de cette même université, avec qui il a deux filles.

Háris Kastanídis fut un des leaders des mouvements étudiants d'opposition à la dictature des colonels et adhéra au PASOK en 1974. Il fut élu pour la première fois au parlement hellénique en 1981.

Il fut ministre adjoint aux Affaires intérieures en 1985-1986, ministre adjoint à l'éducation en 1988 et ministre adjoint aux affaires intérieures, à l'administration publique et à la décentralisation du dernier gouvernement d'Andréas Papandréou. Il fut ministre des transports et des communications du Gouvernement Simitis II. Il fut Ministre pour la Macédoine et la Thrace en 2003-2004.

De 2001 à 2003, il fut porte-parole du PASOK.

Liens externes[modifier | modifier le code]