Gyula Lóránt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gyula Lóránt
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nom Gyula Lóránt Lipovics
Nationalité Drapeau : Hongrie Hongrois
Naissance 6 février 1923
Lieu Kőszeg, Hongrie Drapeau : Hongrie
Décès 31 mai 1981 (à 58 ans)
Lieu Salonique, Grèce Drapeau : Grèce
Période pro. 19421957
Poste Défenseur puis Entraîneur
Parcours junior
Saisons Club
1939-1941 Drapeau : Royaume de Hongrie Kõszeg SE
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1942-1943 Drapeau : Royaume de Hongrie Szombathely
1943-1944 Drapeau : Royaume de Hongrie Nagyváradi
1944 Drapeau : Royaume de Hongrie Nemzeti Vasas
1945-1946 Drapeau : Royaume de Hongrie Nagyváradi Szabadság
1946-1947 Drapeau : Roumanie UT Arad
1947-1950 Drapeau : République populaire de Hongrie Vasas
1950-1956 Drapeau : République populaire de Hongrie Budapest Honvéd
1956 Drapeau : République populaire de Hongrie Budapest Spartacus
1956-1957 Drapeau : Hongrie Váci Vasas
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1949-1955 Drapeau : République populaire de Hongrie Hongrie 37 (0)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1962-1963 Drapeau : Hongrie Budapest Honvéd
1963 Drapeau : Hongrie Debrecen
1965-1967 Drapeau : Allemagne Kaiserslautern
1967-1969 Drapeau : Allemagne MSV Duisbourg
1969-1971 Drapeau : Allemagne Kaiserslautern
1971-1972 Drapeau : Allemagne Cologne
1972-1974 Drapeau : Allemagne Kickers Offenbach
1974 Drapeau : Allemagne Fribourg FC
1975-1976 Drapeau : Grèce PAOK Salonique
1976 Drapeau : Allemagne Eintracht Francfort
1977-1979 Drapeau : Allemagne Bayern Munich
1979 Drapeau : Allemagne Schalke 04
1980-1981 Drapeau : Grèce PAOK Salonique
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Gyula Lóránt était un footballeur hongrois né le 6 février 1923 à Kőszeg, mort le 31 mai 1981 à Salonique.

Il fut membre de la plus fameuse équipe hongroise qui domina le football mondial au début des années 1950, décrochant un titre olympique en 1952 et échouant en finale de la Coupe du Monde deux ans plus tard en Suisse.

Après sa carrière de footballeur, il devient entraîneur notamment en Allemagne (Bayern Munich) et en Grèce (PAOK Salonique) où il obtient un titre de champion national en 1976.

Carrière[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]