Gythio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gythio
(el) Γύθειο, Yíthion
Image illustrative de l'article Gythio
Administration
Pays Drapeau de la Grèce Grèce
Périphérie Péloponnèse
District régional Laconie
Dème Magne-Oriental
Démographie
Population 4 083 hab. (2010)
Géographie
Coordonnées 36° 45′ 42″ N 22° 33′ 54″ E / 36.761667, 22.56536° 45′ 42″ Nord 22° 33′ 54″ Est / 36.761667, 22.565  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Grèce

Voir la carte administrative de Grèce
City locator 14.svg
Gythio

Géolocalisation sur la carte : Grèce

Voir la carte topographique de Grèce
City locator 14.svg
Gythio

Gythio (en grec : Γύθειο) est un village de Grèce située dans le sud du Péloponnèse dans le district régional de Laconie.

C'est la plus importante localité de la péninsule du Magne et le siège du dème (municipalité) du Magne-Oriental, créée dans le cadre du programme Kallikratis (2010).

C'était le port et l'arsenal principal des Spartiates.

Dème du Magne-Oriental à la suite de la réforme Kallikratis (2010)

Histoire[modifier | modifier le code]

Dans l'Antiquité, Gythio était le principal port de Sparte.

La société spartiate était divisée en trois catégories : les citoyens (Homoioi), qui vivaient à Sparte même, les Périèques, hommes libres au statut subalterne qui vivaient dans des villes périphériques et les Hilotes, esclaves d'Etat qui entretenaient les champs. D'une importance stratégique majeure pour les Spartiates, Gythio était la seule communauté de Périèques à être protégée par des murailles. Son théâtre, toujours visible, témoigne de sa grandeur. En raison de son statut portuaire, Gythio fut dès le Ve siècle av. J.-C. une ville très cosmopolite.

A l'époque romaine, elle connaît un essor important notamment en devant l'une des plaques tournantes du commerce de teinture pourpre, très appréciée à Rome et venue d'Orient.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • J. CHRISTIEN, F. RUZE, Sparte. Géographie, mythe et histoire, Paris, 2007

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :