Gyrocompas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Écorché d'un gyrocompas mécanique de type Anschütz

Le gyrocompas, ou compas gyroscopique, est un instrument de navigation indiquant le nord géographique, en se basant sur l'effet gyroscopique. L'axe de rotation du gyroscope s'aligne ainsi sur l'axe des pôles.

Il fut inventé en 1852 par Léon Foucault qui cherchait à mettre en évidence la rotation de la Terre pendant des durées supérieures à celles que permettaient son pendule.

Son déploiement comme instrument de navigation date du début du XXe siècle, avec le remplacement des navires en bois par des navires en métal qui rendait problématique l'usage de la boussole.

Déploiement dans la marine[modifier | modifier le code]

Un modèle pour la navigation fut mis au point en Allemagne par Hermann Anschütz-Kaempfe (brevet DRP n° 182855 du 27 mars 1904) qui voulait atteindre le Pôle Nord en sous-marin[1]. Le même genre d'instrument fut aussi breveté aux États-Unis en 1908 par Elmer Ambrose Sperry (en) qui fonda la Sperry Gyroscope Company en 1910. Sperry contesta le brevet de Anschütz.

Albert Einstein fut à cet effet commis auprès du tribunal des brevets pour effectuer une expertise. Anschütz gagna le procès.

La plupart des marines du monde équipèrent leurs navires de compas de type Anschütz, sauf la marine britannique qui continua longtemps encore de se servir des boussoles inventées 40 ans plus tôt par William Thomson et qui devait ses commandes plus à son lobbying intense qu'à la qualité de son produit[réf. nécessaire]. Après un premier test concluant sur le USS Delaware (en), les navires de l'US Navy en furent équipés.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ce ne fut réalisé que le 3 août 1958 par le USS Nautilus (SSN-571). Une tentative antérieure, l'Expédition arctique du Nautilus (1931) avait échoué à 800 km du Pôle.

Litterature : "Steady as she goes" (en anglais), de A.E. Fanning, Nationa Maritime Museum, 1986. L'histoire du département des compas de l'Amirauté britannique.

Le centenaire de la société Anschütz & Co. (en allemand, sur le site internet de la ville de Kiel : http://www.kiel.de/kultur/stadtarchiv/erinnerungstage/index.php?id=42)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :