Artpop

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Gypsy (chanson de Lady Gaga))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Artpop (chanson) pour la chanson de Lady Gaga

Artpop

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Logo de l'album Artpop

Album par Lady Gaga
Sortie 11 novembre 2013
(voir historique de sortie)
Enregistré 2011–2013
Durée 59:04
Genre EDM Pop Synthpop Techno
Format CD, téléchargement légal
Auteur-compositeur Stefani Germanotta
Producteur Lady Gaga, Paul « DJ White Shadow » Blair, Zedd, Hugo Leclercq, Nick Monson, Rick Rubin, Giorgio Tuinfort, Dino Zisis, Infected Mushroom, will.i.am, David Guetta
Label Streamline, Interscope

Albums par Lady Gaga

Singles

  1. Applause
    Sortie : 12 août 2013
  2. Do What U Want
    Sortie : 21 octobre 2013
  3. G.U.Y.
    Sortie : 28 mars 2014

Artpop (stylisé ARTPOP) est le quatrième album studio de l'artiste américaine Lady Gaga, sorti le 11 novembre 2013. Il est édité par Interscope Records et accompagné par une application mobile téléchargeable gratuitement. Les premiers singles issus de cet album, Applause et Do What U Want, sont sortis respectivement en août et octobre 2013. Le troisième single intitulé G.U.Y. est sorti le 22 mars 2014. L'album s'est vendu à 2,3 millions d'exemplaires en 2013 selon la Fédération internationale de l'industrie phonographique[1],[2].

Genèse et enregistrement[modifier | modifier le code]

Fin 2011, six mois après la sortie de Born This Way, Lady Gaga commence à travailler sur de nouvelles chansons avec les producteurs DJ White Shadow et Fernando Garibay[3],[4]. Elle écrit également avec le disc jockey et producteur allemand Zedd durant la branche asiatique de la tournée mondiale The Born This Way Ball, avant de le retrouver en studio[5],[6]. En juin 2012, elle fait écouter ses nouvelles compositions aux responsables de son label[7]. Lady Gaga révèle le titre du disque, Artpop, en demandant à ce qu'il soit écrit en lettres capitales[8],[9]. Elle collabore avec le photographe Terry Richardson, qui prépare un documentaire sur la conception de l'album[10]. Elle décide également de faire appel au DJ français Madeon afin de composer certains morceaux de l'album [11] .En février 2013, une blessure à la hanche l'oblige à mettre un terme à sa tournée. La chanteuse est opérée et suit une rééducation. Durant sa convalescence, elle est entourée par les artistes de son collectif Haus of Gaga[12].

Parution[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

En août 2013, Applause, la chanson choisie comme premier single du futur album, commence à circuler sur le web. Pour contrer sa diffusion non autorisée, la sortie du titre coécrit avec DJ White Shadow est avancée d'une semaine par Interscope Records[13]. Lady Gaga interprète Applause au cours de la cérémonie des MTV Video Music Awards. Le morceau débute à la 6e place du Billboard Hot 100[14]. Son clip vidéo est réalisé à Los Angeles par les photographes de mode Inez & Vinoodh. La chanteuse utilise l'une de leurs photos pour illustrer la pochette du single[12],[15].

Le 2e single de l'album est Do What U Want, chanté en duo avec R. Kelly, sorti le 21 octobre[16]. Des remixes en duo avec Rick Ross et Christina Aguilera ont été mis en vente respectivement le 20 décembre 2013 et le 1er janvier 2014.

Venus est le premier single promotionnel de l'album et est sorti le 27 octobre 2013, Dope est le deuxième single promotionnel, sorti le 4 novembre 2013.

Le 22 mars 2014, elle dévoile le clip de son nouveau single G.U.Y.. La chanson sort officiellement en tant que single le 8 avril 2014[17].

Lors d'un concert à Québec dans le cadre de Artrave: The Artpop Ball, suite à des demandes des ses fans, Gaga donne le feu vert à Gypsy pour être officiellement diffusé en radio, en tant que quatrième single. Toutefois, et à son habitude, Lady Gaga a fait l'impasse sur un single qui aurait plu à ses fans.

Album[modifier | modifier le code]

La sortie mondiale de Artpop et d'une application mobile donnant accès à des contenus supplémentaires est annoncée pour le 11 novembre 2013, deux ans et demi après la publication de Born This Way[18],[19]. L'application est conçue par TechHAUS, qui fait partie du collectif Haus of Gaga[9]. En août, un spot promotionnel au ton décalé est rendu public. Il affirme que Gaga est une artiste « finie » (« she is over »), ayant « perdu sa pertinence » (« Lady Gaga is no longer relevant »), et appelle le public à ne pas acheter ses prochains disques[20]. En septembre 2013, Lady Gaga effectue son retour sur scène à l'occasion de l'iTunes Festival de Londres et chante huit morceaux qui figureront sur Artpop : Aura, Manicure, Artpop, Jewels N' Drugs, Sexxx Dreams, Swine, I Wanna Be With You et Applause[21],[22]. La pochette de l'album réalisée par l'artiste contemporain Jeff Koons représente une sculpture de la chanteuse et fait référence au tableau La Naissance de Vénus de Botticelli[23],[24]. En octobre, Lady Gaga dévoile la liste des titres, ainsi qu'une lyric video de Aura, comportant des images du film Machete Kills de Robert Rodriguez, dans lequel la chanteuse tient un petit rôle[25].

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Notation des critiques

Score cumulé
Site Note
Metacritic 61/100[26]
Compilation des critiques
Périodique Note
Music Story 2 étoiles sur 5[27]
Billboard 84/100[28]
Entertainment Weekly B[29]
Rolling Stone 3 étoiles sur 5[30]

L'accueil critique de l'album est mitigé[31],[32], à l'image de l'article du Time[33], de l'Independent[34] celui de Rolling Stone qui note l'album 3/5[30], ou de ceux un peu plus virulents publiés par le Guardian[35],[36]. Selon l'agrégateur de critique Metacritic celui-ci est noté 61/100[26]. Il s'agit de la plus faible note pour un album de la chanteuse[37],[38]. Loïc Picaud de Music Story note que « la célébrité est un naufrage quand la proposition artistique, absente de toute vision, se limite à manier des concepts. En son temps, Andy Warhol reproduisait des boîtes de soupe en série qu'il transformait en art. Lady Gaga ne fait que l'inverse en appliquant un vernis artistique à de la soupe musicale »[27]. De son coté, la critique du Telegraph bien que mitigée reste plutôt positive soulignant le coté « dansant » de l'album[39].

Dans les journaux français, les critiques sont particulièrement sévères : « Les textes sont d'une bêtise abyssale. » et « des morceaux d'une confondante banalité » pour le Figaro[40], « Lady Gaga déroule trop souvent une dance datée voire surannée », « des productions entendus mille fois » et « Lady Gaga semble à la traîne, courant après une couronne qu’elle a perdue, à négliger le fond au profit de la forme. » pour le Parisien[41]. Paris Match titre : « Passage à vide Pour Lady Gaga, rien ne va » et précise que « son album essuie de sévères critiques »[42]. Pour Les Inrocks, « la pauvre Lady Gaga ajoute du rien sur du vent. Son “Artpop” fait flop »[43]. À l'opposé, le supplément du Nouvel Observateur soutient l'album[44].

La critique de Billboard est cependant positive en jugeant que l'album devait « être applaudi par sa complexité et ses interprétations inspirantes, tout en disant aux fans de tout simplement danser ». Le disque est noté 84/100[28]. Entertainment Weekly donne à Artpop un bon B qui fait l'éloge de Lady Gaga comme étant « un as pour la création de mélodies accrocheuses qui sait rire d'elle-même ("I know that mom and dad think I'm a mess/But it's all right because I am rich as piss" dans "Mary Jane Holland"). En ce qui concerne la pop, le disque est très bien fait et divertissant mais en ce qui concerne l'art, l'artiste échoue lorsqu'elle veut atteindre une fonction de base : faire une impression.»[29]. Dans l'ensemble de la presse internationale, l'album reste néanmoins très mal accueilli[45].

Promotion[modifier | modifier le code]

Gaga interprétant Artpop lors de l'iTunes Festival 2013, à Londres

Le 25 décembre 2012, Lady Gaga annonce sur Twitter la venue d'un documentaire sur sa vie, la création d'Artpop et ses fans[46],[47],[48], que l'artiste décrit comme un cadeau à ses derniers. Le documentaire est alors en cours de réalisation par Terry Richardson, avec qui elle a déjà collaboré pour le livre photographique Lady Gaga x Terry Richardson [49].

Le 12 juillet 2013, Gaga annonce via les réseaux sociaux l'organisation d'une cérémonie nommée artRave, la veille de la sortie de l'opus qui lancera celui-ci officiellement. Des projets de démonstration sur lesquels elle a travaillé en collaboration avec la Haus of Gaga, le duo de photographes hollandais Inez van Lamsweerde et Vinoodh Matadin, le metteur en scène de théâtre avant-gardiste Robert Wilson, l'artiste performeur Marina Abramović et l'artiste américain Jeff Koons seront ainsi présentés[réf. souhaitée]. L'image accompagnant l'annonce montre Lady Gaga couvrant ses seins nus avec ses bras, montrant son tatouage « Artpop » sur son avant-bras gauche et coiffée d'une sorte de visière réalisée par l'ancienne élève diplômée du London College of Fashion, Isabell Yalda Hellysaz[50]. Les mois suivants, elle dévoile d'autres affiches promotionnelles. La deuxième montre la chanteuse, cheveux bruns, complètement nue, sur une chaise faite de cartes mères, portant une paire de lunettes et en montrant son tatouage en licorne sur la cuisse[pertinence contestée][51].

La chanteuse a ouvert la cérémonie des MTV Video Music Awards 2013 le 25 août 2013 avec une performance de son nouveau single Applause dans laquelle elle a fait une rétrospective de sa carrière, en portant différents costumes et perruques, chacun représentatif d'une ère différente (The Fame, The Fame Monster, Born This Way et Artpop). Cette même chanson a aussi été utilisée dans une publicité pour la marque Kia Motors. Lady Gaga a également ouvert l'iTunes Festival le 1er septembre 2013, où elle a interprété huit chansons figurant sur l'album, dont Applause, Artpop, Aura, Dope (alors titrée I Wanna Be With You lors de la performance[52]), Jewels n' Drugs, avec les rappeurs T.I., Too Short et Twista ; MANiCURE, Sexxx Dreams et Swine. Cependant, T.I. n'était pas présent pour la performance, due au fait que ce dernier s'est vu refuser l'entrée au Royaume-Uni[53], [54]. Le show a été filmé et son enregistrement est présent dans la version Deluxe de l'album[55].

Le 4 octobre 2013, une bande-annonce pour le film Machete Kills, qui marque les débuts en tant qu'actrice de Lady Gaga et incluant un aperçu de la version studio de la chanson Aura est sortie. Une lyric video, réalisée par Robert Rodriguez a été publiée le 9 octobre. Celle-ci montre des scènes et quelques dialogues issus du films[56]. Deux singles promotionnels issus de l'opus ont été mis en vente avant la sortie de ce dernier : Venus le 28 octobre 2013 et Dope le 4 novembre[57]. Un extrait de la version studio de G.U.Y a été dévoilé le 14 octobre 2013[58]. Quelques semaines plus tard, la chanteuse dévoile des extraits de la version studio du morceau Artpop[59] et Mary Jane Holland.

Lady Gaga au Jingle Bell Ball.

Le 24 octobre 2013, l'artiste a organisé une soirée d'écoute de l'album à Berlin, en Allemagne, où elle a interprété Gypsy au piano pour la première fois[60]. Le 26 octobre 2013, Gaga a fait une apparition surprise dans la boite de nuit londonienne G.A.Y. et a interprété Venus pour la première fois[61]. Le 27 octobre 2013, Gaga a interprété Venus et Do What U Want en direct sur le plateau de la dixième saison de The X Factor (Royaume-Uni)[62]. Sa performance, alors jugée comme inappropriée a reçu l'objet de nombreuses plaintes[63]. Après un retour aux États-Unis, elle interprète le titre Dope à la cérémonie des YouTube Music Awards[64] puis fait un tour du côté du Howard Stern Show le 12 novembre où elle a confié une interview et des performances de ses chansons[style à revoir] Gypsy et Dope. La cérémonie de la artRave a eu lieu le 10 novembre à Brooklyn. La chanteuse a alors délivré un concert au milieu de gigantesques sculptures représentants la jeune femme, dont celle créée par Jeff Koons sur la pochette de l'album. Durant cette même soirée, elle a fait découvrir une création de la TechHaus, partie de la Haus of Gaga : Volantis, la première robe volante[65]. Le 16 novembre suivant, la chanteuse a été reçue comme invitée et présentatrice de l'émission américaine Saturday Night Live. Elle est apparue dans plusieurs sketchs au près de Kenan Thompson et a chanté son single Do What U Want ainsi que Gypsy[66]. Le 28 novembre 2013, elle a fait une apparition dans une émission spéciale pour Thanksgiving appelée "Lady Gaga and the Muppets' Holiday Spectacular", la chanteuse était aux côtés des Muppets[67] et a interprété plusieurs chansons de l'album, notamment Fashion! en duo avec RuPaul et Artpop avec Elton John. La tournée promotionnelle de l'album a continué au Japon, où Lady Gaga a visité plusieurs émissions telle que Music Station pour interpréter ses titres Venus et Applause, avant de retourner promouvoir l'album en Angleterre. Elle s'est produite le 8 décembre 2013 au Jingle Bell Ball de Capital FM à l'O2 Arena de Londres[68].

Lady Gaga joue les concerts finaux de la Roseland Ballroom, à New York. Les spectacles qui ont lieu le 28, 30 et 31 mars, ainsi que le 2 avril ont été annoncés le 22 novembre 2013[69]. Deux concerts supplémentaires pour le 4 et 6 avril ont été ajoutés quelques jours après[70].

Le 3 décembre 2013, la chanteuse annonce les 25 premières dates de sa quatrième tournée mondiale Artrave: The Artpop Ball[71]. La tournée débute en mai 2014 à Fort Lauderdale aux États-Unis.

Lady Gaga à Berlin pour la promotion de son album.

Réception commerciale[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis, la chanteuse débute à la première place du Billboard 200[72] avec 258 000 exemplaires vendus en première semaine, soit 61 % de moins que pour son prédécesseur, Born This Way, en ne prenant pas en compte l'opération promotionnelle d'Amazon MP3[73]. S'il s'agit du deuxième numéro un pour Lady Gaga et s'il réalise la quatrième plus grosse semaine de ventes pour une artiste féminine en 2013, derrière Katy Perry, Miley Cyrus et Beyoncé, ce résultat reste largement inférieur au 1,1 millions d'exemplaires vendus en première semaine pour Born This Way[74]. Artpop se classe également au sommet du classement digital, s'écoulant à 146 000 téléchargements pour sa première semaine[72]. 57% de la première semaine de ventes de l'album aux États-Unis sont des téléchargements digitaux, le reste sont des albums physiques. Une faible quantité de copies, vendues via H&M ne sont pas incluses dans ce nombre : moins de 1 000 selon des sources[72]. L'album était initialement prévu d'écouler entre 300 000 et 350 000 copies en première semaine[75]. La semaine suivante, il s'écroule à la huitième place du Billboard 200 avec des ventes de 46 000 copies pour une baisse de 82 %, soit la quatrième plus grosse chute de ventes en deuxième semaine pour un artiste, son album Born This Way étant déjà à la deuxième place[76]. En troisième semaine de vente, à l'occasion du Black Friday, Artpop a été soldé sur Amazon, Walmart et Target. L'album a grimpé à la septième place du classement américain pour 116 000 exemplaires vendus[77]. Mondialement, l'album se classe à la première place des charts avec 553 000 exemplaires écoulés en deuxième semaine[78] : la première étant les ventes japonaises dues à la sortie de l'opus le 6 novembre[79]. D'ailleurs, la chanteuse se place au top du classement Oricon, affichant un score total de 86 330 exemplaires vendus en deux semaines[réf. nécessaire]. En France et au Canada, l'album atteint seulement la troisième place dans les charts et se vend respectivement à 22 900[réf. nécessaire] et 25 000 exemplaires[80]. Il chute à la vingt-huitième place du classement français en deuxième semaine[81]. En Australie, elle se classe deuxième, derrière Eminem, avec 15 685 copies vendues. Entré à la première place du classement des meilleures ventes d'albums au Royaume-Uni, Artpop dégringole à la neuvième place la semaine suivante pour un total cumulé de 81 600 exemplaires[82]. En France, l'album s'est écoulé à plus de 60 000 exemplaires[83]. En 2013, 2,3 millions d'exemplaires ont été vendus mondialement selon la Fédération internationale de l'industrie phonographique[1],[2].

Liste des pistes[modifier | modifier le code]

No Titre Auteur(s) Producteur(s) Durée
1. Aura Lady Gaga, Anton Zaslavski, Amit Duvdevani, Erez Eisen Lady Gaga, Zedd, Infected Mushroom 3:55
2. Venus Lady Gaga, Paul « DJ White Shadow » Blair, Hugo Leclercq, Dino Zisis, Nick Monson, Sun Ra Lady Gaga 3:53
3. G.U.Y. Lady Gaga, Zedd Lady Gaga, Zedd 3:52
4. Sexxx Dreams Lady Gaga, Paul « DJ White Shadow » Blair, Martin Bresso, William Grigahcine Lady Gaga, Paul « DJ White Shadow » Blair 3:34
5. Jewels N' Drugs (featuring T.I., Too Short et Twista) Lady Gaga, Paul « DJ White Shadow » Blair, Too Short, Twista, Nick Monson, Dino Zisis, Clifford Harris Lady Gaga, Paul « DJ White Shadow » Blair 3:48
6. Manicure Lady Gaga, Paul « DJ White Shadow » Blair, Dino Zisis, Nick Monson Lady Gaga, Paul « DJ White Shadow » Blair 3:19
7. Do What U Want (featuring R. Kelly) Lady Gaga, R. Kelly, Paul « DJ White Shadow » Blair, Martin Bresso, William Grigahcine Lady Gaga, Paul « DJ White Shadow » Blair 3:47
8. Artpop Lady Gaga, Paul « DJ White Shadow » Blair, Dino Zisis, Nick Monson Lady Gaga, Paul « DJ White Shadow » Blair 4:07
9. Swine Lady Gaga, Paul « DJ White Shadow » Blair, Dino Zisis, Nick Monson Lady Gaga, Paul « DJ White Shadow » Blair 4:28
10. Donatella Lady Gaga, Zedd Lady Gaga, Zedd 4:24
11. Fashion! Lady Gaga, Giorgio Tuinfort, William Adams, David Guetta, Paul « DJ White Shadow » Blair Lady Gaga, Giorgio Tuinfort, William Adams, David Guetta 3:59
12. Mary Jane Holland Lady Gaga, Hugo Leclercq Lady Gaga, Madeon 4:37
13. Dope Lady Gaga, Paul « DJ White Shadow » Blair, Dino Zisis, Nick Monson Lady Gaga, Rick Rubin 3:41
14. Gypsy Lady Gaga, Paul « DJ White Shadow » Blair, Hugo Leclercq, RedOne Lady Gaga, Madeon 4:08
15. Applause Lady Gaga, Paul « DJ White Shadow » Blair, Dino Zisis, Martin Bresso, Nick Monson, Nicolas Mercier, Julien Arias, William Grigahcine Lady Gaga, Paul « DJ White Shadow » Blair, Dino Zisis 3:32

Notes

  • Venus contient des extraits de Rocket Number Nine écrit par Sun Ra et Rocket #9 de Zombie Zombie.
  • Sexxx Dreams et Jewels N' Drugs sont respectivement titrés en X Dreams et Jewels N' ***** sur la version éditée de l'album.

Classements et certifications[modifier | modifier le code]

Classement hebdomadaire[modifier | modifier le code]

Classement (2013) Meilleure
position
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[84] 3
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA)[85] 2
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[86] 1
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop)[87] 2
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie Ultratop)[88] 2
Drapeau du Canada Canada (Canadian Albums)[89] 3
Drapeau du Danemark Danemark (Tracklisten)[90] 5
Drapeau de l'Espagne Espagne (Promusicae)[91] 3
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard 200)[92] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (Dance/Electronic Albums)[93] 1
Drapeau de la Finlande Finlande (Suomen virallinen lista)[94] 3
Drapeau de la France France (SNEP)[95] 3
Drapeau de l'Irlande Irlande (IRMA)[96] 2
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[97] 2
Drapeau de la Norvège Norvège (VG-lista)[98] 4
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[99] 2
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Mega Album Top 100)[100] 4
Drapeau du Portugal Portugal (AFP)[101] 4
Drapeau de la République tchèque République tchèque (IFPI)[102] 1
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Albums Chart)[103] 1
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan)[104] 6
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[105] 2

Classement annuel[modifier | modifier le code]

Classement (2013) Position
Drapeau de l’Argentine Argentine 67
Drapeau de l'Australie Australie[106] 72
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre)[107] 110
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie)[108] 89
Drapeau du Brésil Brésil 18
Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud 20
Drapeau de la France France 105
Drapeau de la Hongrie Hongrie 57
Drapeau de l'Italie Italie 50
Drapeau du Japon Japon[109] 45
Drapeau du Mexique Mexique 23
Drapeau de la Suisse Suisse 74
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard 200)[110] 103

Certifications et ventes[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.
Pays Certification Ventes certifiées
Drapeau de l’Argentine Argentine Disque d'or Or 20 000
Drapeau de l'Autriche Autriche Disque d'or Or 7 500
Drapeau du Brésil Brésil Disque de platine Platine 40 000
Drapeau du Canada Canada Disque de platine Platine 80 000*
Drapeau de la Colombie Colombie Disque d'or Or 5 000
Drapeau de l'Espagne Espagne Disque d'or Or 20 000*
Drapeau de la Finlande Finlande Disque d'or Or 10 000
Drapeau de la France France Disque de platine Platine 100 000*
Drapeau de la Hongrie Hongrie Disque d'or Or 1 000
Drapeau de l'Italie Italie Disque d'or Or 25 000
Drapeau du Japon Japon Disque de platine Platine 250 000*
Drapeau du Mexique Mexique Disque de platine Platine 60 000
Drapeau de la Pologne Pologne Disque d'or Or 10 000*
Drapeau de la Suède Suède Disque d'or Or 20 000
Drapeau de la Suisse Suisse Disque d'or Or 15 000
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Disque d'or Or 100 000
Drapeau des États-Unis États-Unis Disque d'or Or 500 000
*Ventes basées sur les mises en rayon.

Historique de sortie[modifier | modifier le code]

Pays Date Format Label
Japon[111] 6 novembre 2013 CD, CD+DVD, téléchargement digital Universal Music
Allemagne[112] 8 novembre 2013 CD, CD+DVD, téléchargement digital, LP
Australie[113] CD, CD+DVD, téléchargement digital
Autriche[114] Téléchargement digital
France[115]
Italie[116]
Royaume-Uni[117] Polydor
Australie[118] 11 novembre 2013 LP Universal Music
États-Unis[119] CD, téléchargement digital Interscope
France[120] CD, CD+DVD Universal Music
Royaume-Uni[121] Polydor
Italie[122] 12 novembre 2013 Universal Music
Pologne[123] CD
France[124] 30 décembre 2013 LP
Royaume-Uni[125] Polydor

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Vivendi, « Rapport financier et Etats financiers consolides audites de l'exercice 2013 »,‎ 2013 (consulté le 25 décembre 2013)
  2. a et b IFPI, « Music subscription revenues help drive growth in most major markets »,‎ 2014 (consulté le 18 mars 2014)
  3. (en) Steve Knopper, « Eight Things We Know About Lady Gaga's 'ARTPOP' », Rolling Stone,‎ 30 juillet 2013
  4. (en) Jocelyn Vena, « Lady Gaga Says Next Album Is 'Beginning To Flourish' », MTV,‎ 6 décembre 2011
  5. (en) Jocelyn Vena, « Lady Gaga, Zedd 'Made Songs And Songs And Songs' For ARTPOP », MTV,‎ 18 octobre 2012
  6. (en) Simon Vozick-Levinson, « Producer Zedd Talks Lady Gaga's 'Experimental' New Album », Rolling Stone,‎ 14 juin 2013
  7. (en) Brennan Carley, « Lady Gaga Teases New Album News », Billboard,‎ 8 juin 2012
  8. Esther Degbe, « Lady Gaga annonce le titre de son troisième album », Le Figaro,‎ 6 août 2012
  9. a et b (en) Alice Vincent, « Lady Gaga announces ARTPOP, her new album app release », The Daily Telegraph,‎ 12 juillet 2013
  10. (en) Mary J. DiMeglio, « Lady Gaga's Gift To Fans: ARTPOP Doc In Works », MTV,‎ 26 décembre 2012
  11. http://www.voici.fr/news-people/actu-people/lady-gaga-fait-appel-a-madeon-un-jeune-francais-de-19-ans-pour-son-3e-album-500511
  12. a et b (en) Jessica Iredale, « Lady Gaga: 'I'm Every Icon' », Women's Wear Daily,‎ 28 juillet 2013
  13. (en) « Lady Gaga rushes out new single Applause to beat leaks », BBC News,‎ 13 août 2013
  14. (en) Chris Payne, « Lady Gaga Opens 2013 MTV VMAs With A Round Of 'Applause' », Billboard,‎ 25 août 2013
  15. Elvire von Bardeleben, « Lady Gaga repart en promo, toute nue », Musique, sur next.liberation.fr, Libération,‎ 30 juillet 2013 (consulté le 10 décembre 2013)
    « Pour créer cette image curieuse, Gaga a fait appel à de vieilles connaissances. La photo a été prise par Inez van Lamsweerde et Vinoodh Matadin, duo hollandais dont elle est restée proche depuis qu’il l'a shootée pour sa première une du V Magazine en 2009. »
  16. (en) Luis Gomez, « How R. Kelly ended up on Lady Gaga's 'Do What U Want' », Chicago Tribune,‎ 21 octobre 2013
  17. http://www.webcitation.org/6OF92vZPT
  18. Sarah Hamdi, « Lady Gaga, son come-back "Artpop" », Nouvelobs.com,‎ 15 juillet 2013
  19. Stephane Loignon, « La dernière chance de Lady Gaga », Le Parisien,‎ 6 août 2013
  20. (en) Vanessa Thorpe, « Pop star or avant-garde artist? Lady Gaga wants to be the next Warhol », The Observer,‎ 18 août 2013
  21. (en) Neil McCormick, « Lady Gaga, iTunes Festival, Roundhouse, review », The Daily Telegraph,‎ 2 septembre 2013
  22. (de) Michael Pilz, « Eine Nacht lang sind für Lady Gaga alle Schweine », Die Welt,‎ 2 septembre 2013
  23. (en) nme.com, « Why Lady Gaga's Album Cover Is Actually A World-Class Work Of Art », New Musical Express,‎ 8 octobre 2013
  24. (en) RJ Cubarrubia, « Lady Gaga Hatches 'ARTPOP' Cover », Rolling Stone,‎ 7 octobre 2013
  25. (en) Jocelyn Vena, « Lady Gaga's 'Aura': Hear It Now In The New 'Machete Kills' Video », MTV,‎ 10 octobre 2013
  26. a et b « Artpop », sur Metacritic (consulté le 11 novembre 2013)
  27. a et b « Artpop », sur Music Story (consulté le 11 novembre 2013)
  28. a et b « Artpop », sur Billboard (consulté le 11 novembre 2013)
  29. a et b « Artpop », sur Entertainment Weekly (consulté le 11 novembre 2013)
  30. a et b (en) Caryn Ganz, « Lady Gaga - Artpop », sur rollingstone.com,‎ 13 novembre 2013
  31. « Lady Gaga a lancé son 3e album "Artpop" à New York »,‎ 11 novembre 2013 : « Mais les premières critiques parues aux Etats-Unis et au Royaume-Uni ont été mitigées. »
  32. AFP, « Lady Gaga tente de conserver sa couronne avec "Artpop" », sur lexpress.fr,‎ 9 novembre 2013 : « Les premières critiques parues aux Etats-Unis et au Royaume-Uni ont été mitigées. »
  33. (en) Chris Bosman, « Lady Gaga’s New ARTPOP Doesn’t Always Live Up to Title »,‎ 11 novembre 2013
  34. (en) http://www.independent.co.uk/arts-entertainment/music/reviews/album-review-lady-gaga-artpop-interscope-records-8929508.html
  35. (en) Kitty Empire, « Lady Gaga: Artpop – review », sur theguardian.com,‎ 10 novembre 2013
  36. (en) Alexis Petridis, « Lady Gaga: Artpop – review », sur theguardian.com,‎ 7 novembre 2013
  37. « Lady Gaga », sur Metacritic (consulté le 11 novembre 2013)
  38. « Lady Gaga : Artpop, moins bon que Born This Way »,‎ 11 novembre 2013 : « Metacritic […] n’a accordé à Artpop qu’un simple 62. Une note très honorable mais qui fait pale figure face aux antécédents musicaux de Lady Gaga ! »
  39. (en) Helen Brown, « Lady Gaga, Artpop, review », sur telegraph.co.uk,‎ 7 novembre 2013
  40. Olivier Nuc, « Lady Gaga : ArtPop est d'une bêtise abyssale », sur Le Figaro,‎ 13 novembre 2013 (consulté le 13 novembre 2013)
  41. Emmanuel Marolle, « Musique : pas fana du nouveau Gaga », sur Le Parisien,‎ 11 novembre 2013 (consulté le 13 novembre 2013)
  42. Clémentine Rebillat, « Passage à vide - Pour Lady Gaga, rien ne va », sur parismatch.com,‎ 6 novembre 2013
  43. Pierre Siankowski, « “Artpop” : dégâts à gogo pour le nouvel album de Lady Gaga », sur Les Inrocks,‎ 21 novembre 2013 (consulté le 22 novembre 2013)
  44. http://obsession.nouvelobs.com/musique/20131112.OBS4996/on-a-ecoute-artpop-de-lady-gaga-et.html
  45. Mathilde Cesbron, « Lady Gaga: ArtPop oscille entre «poubelle» et «perfection» selon Twitter », sur Le Figaro,‎ 12 novembre 2013 (consulté le 13 novembre 2013) : « La presse internationale assassine le troisième disque de la chanteuse américaine, […] »
  46. (en) Mary J. DiMeglio, « Lady Gaga's Gift To Fans: ARTPOP Doc In Works », MTV News. MTV Networks,‎ 26 décembre 2012
  47. (en) « Lady Gaga – Lady Gaga: The movie », Contactmusic.com
  48. (en) « Lady Gaga Announces Terry Richardson Documentary on Twitter », Billboard,‎ 25 décembre 2012
  49. (en) Margaret Lyons, « Lady Gaga and Terry Richardson Are Publishing a Photo Book Together », New York Magazine et New York Media LLC,‎ 24 juillet 2013
  50. (en) « LCF Alumn design featured on Lady Gaga album artwork », University of the Arts London,‎ 12 juillet 2013
  51. (en) « Lady Gaga Goes Naked for 'ARTPOP' Promo », Rap-Up.com,‎ 26 juillet 2013
  52. (en) http://www.nme.com/news/lady-gaga/73452
  53. (en) « T.I. Denied Entry To UK For Lady Gaga Show », AllHipHop.com,‎ 3 septembre 2013
  54. (en) « Lady Gaga Debuts ‘Jewels and Drugs’ with T.I., Too $hort, & Twista at iTunes Festival », Rap-Up.com,‎ 23 septembre 2013
  55. (en) http://www.independent.co.uk/arts-entertainment/music/reviews/live-review-lady-gaga--the-monsterinchief-takes-a-conceptual-step-too-far-8793722.html
  56. (en) « Lady Gaga Releases Aura Music Video From Machete Kills—Watch Now! | E! Online UK », Uk.eonline.com,‎ 9 octobre 2013
  57. (en) « Lady Gaga Teases R. Kelly Collaboration ‘Do What U Want’ », Rap-Up.com,‎ 16 octobre 2013
  58. http://buzzworthy.mtv.com/2013/10/15/lady-gaga-g-u-y-snippet/
  59. (en) http://www.mtv.com/news/articles/1715950/lady-gaga-artpop-teaser-snippet-clip.jhtml
  60. (en) http://www.mtv.com/news/articles/1716181/lady-gaga-gypsy-premiere-berlin.jhtml
  61. (en) http://entertainment.ph.msn.com/celebrity/lady-gagas-surprise-gay-club-apparance
  62. (en) http://ladygaga.co.uk/#news/lady-gaga-to-perform-on-the-x-factor-uk
  63. http://www.billboard.com/articles/columns/pop-shop/5770697/lady-gagas-x-factor-uk-performance-ignites-hundreds-of-complaints
  64. Lady-Gaga pleure en chantant "Dope" aux Youtube Music Awards sur musique.jeuxactu.com (consulté le 21 novembre 2013)
  65. http://www.billboard.com/articles/columns/pop-shop/5785708/lady-gagas-artrave-party-artpop-performance-flying-dress-costumes
  66. http://www.nydailynews.com/entertainment/tv-movies/lady-gaga-hosts-snl-plays-future-fame-applause-article-1.1519876
  67. http://www.rap-up.com/2013/10/16/lady-gaga-teases-r-kelly-collaboration-do-what-u-want/
  68. http://www.mirror.co.uk/3am/celebrity-news/jingle-bell-ball-2013-live-2903021
  69. http://www.usatoday.com/story/life/music/2013/11/19/lady-gaga-to-close-roseland-ballroom/3640969/
  70. http://www.pollstar.com/news_article.aspx?ID=808294
  71. « Lady Gaga Unveils ARTPOP Ball North American Tour », sur Billboard,‎ 3 décembre 2013
  72. a, b et c Keith Caulfield, « Lady Gaga scores second no 1 album with ARTPOP »,‎ 2013 (consulté le 23 novembre 2013)
  73. Charles Decant, « Tops US : Lady Gaga en tête avec "ARTPOP", Eminem et Rihanna détrônent Christina Aguilera », Charts in France,‎ 21 novembre 2013 (consulté le 23 novembre 2013)
  74. Margaret Alwan, « Lady Gaga : les ventes d'Artpop catastrophiques », Le Figaro,‎ 15 novembre 2013 (consulté le 16 novembre 2013)
  75. Caulfield, « Lady Gaga Teams With H&M for Release of 'ARTPOP' Album »,‎ 2013 (consulté le 25 décembre 2013)
  76. MTV News, « Lady Gaga's ARTPOP Suffers Second-Week Chart Drop »,‎ 2013 (consulté le 25 décembre 2013)
  77. Caulfield, « One Direction Scores Historic Third No. 1 Album on Billboard 200 Chart »,‎ 2013 (consulté le 25 décembre 2013)
  78. Mediatraffic, « ARTPOP tops the Worldwide Chart »,‎ 2013 (consulté le 23 novembre 2013)
  79. Mediatraffic, « ARTPOP at #11 on the Worldwide Chart »,‎ 2013 (consulté le 23 novembre 2013)
  80. Paul Tuch, « Lady Gaga, Hedley Lead Album Debuts », Nielsen Company,‎ 20 novembre 2013 (consulté le 23 novembre 2013)
  81. Charles Decant, « Top Albums : Stromae devant Détroit et Daho, Lady Gaga dégringole, Robbie Williams déçoit », Charts in France,‎ 29 novembre 2013 (consulté le 29 novembre 2013)
  82. Charles Decant, « Tops UK : Lily Allen plus forte que Gary Barlow, 1000ème numéro un de l'histoire pour Robbie Williams », Charts in France,‎ 26 novembre 2013 (consulté le 26 janvier 2014)
  83. http://www.chartsinfrance.net/Lady-GaGa/Artpop-a119180275.html
  84. (de) Charts.de – Lady Gaga – ARTPOP. GfK Entertainment. PhonoNet GmbH. Consulté le 24 novembre 2013.
  85. (en) Australian-charts.com – Lady Gaga – ARTPOP. ARIA Top 50 album. Hung Medien. Consulté le 24 novembre 2013.
  86. (de) Austriancharts.at – Lady Gaga – ARTPOP. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien. Consulté le 24 novembre 2013.
  87. (nl) Ultratop.be – Lady Gaga – ARTPOP. Ultratop 200 albums. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 24 novembre 2013.
  88. Ultratop.be – Lady Gaga – ARTPOP. Ultratop 200 albums. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 24 novembre 2013.
  89. (en) Lady Gaga - Chart history – Billboard. Canadian Albums Chart. Prometheus Global Media. Consulté le 24 novembre 2013.
  90. (da) Danishcharts.com – Lady Gaga – ARTPOP. Tracklisten. Hung Medien. Consulté le 24 novembre 2013.
  91. (en) Spanishcharts.com – Lady Gaga – ARTPOP. Top 100 álbumes. Hung Medien. Consulté le 24 novembre 2013.
  92. (en) Lady Gaga - Chart history – Billboard. Billboard 200. Prometheus Global Media. Consulté le 24 novembre 2013.
  93. (en) Lady Gaga - Chart history – Billboard. Billboard Dance/Electronic Albums. Prometheus Global Media. Consulté le 24 novembre 2013.
  94. (fi) Finnishcharts.com – Lady Gaga – ARTPOP. Suomen virallinen lista. Hung Medien. Consulté le 24 novembre 2013.
  95. Lescharts.com – Lady Gaga – ARTPOP. SNEP. Hung Medien. Consulté le 24 novembre 2013.
  96. (en) GfK Chart-Track. Irish Albums Chart. Irish Recorded Music Association. Consulté le 24 novembre 2013.
  97. (en) Italiancharts.com – Lady Gaga – ARTPOP. FIMI. Hung Medien. Consulté le 24 novembre 2013.
  98. (en) Norwegiancharts.com – Lady Gaga – ARTPOP. VG-lista. Hung Medien. Consulté le 24 novembre 2013.
  99. (en) Charts.org.nz – Lady Gaga – ARTPOP. RIANZ. Hung Medien. Consulté le 24 novembre 2013.
  100. (nl) Dutchcharts.nl – Lady Gaga – ARTPOP. Mega Album Top 100. Hung Medien. Consulté le 24 novembre 2013.
  101. (en) Portuguesecharts.com – Lady Gaga – ARTPOP. AFP. Hung Medien. Consulté le 24 novembre 2013.
  102. (cs) ČNS IFPI. Note : Insérer l'année et la semaine dans la liste déroulante. Hitparáda – Albums Top100 Oficiální. IFPI Czech Republic. Consulté le 24 novembre 2013.
  103. (en) Archive Chart. UK Albums Chart. The Official Charts Company. Consulté le 24 novembre 2013.
  104. (en) Swedishcharts.com – Lady Gaga – ARTPOP. Sverigetopplistan. Hung Medien. Consulté le 24 novembre 2013.
  105. (en) Swisscharts.com – Lady Gaga – ARTPOP. Schweizer Hitparade. Hung Medien. Consulté le 24 novembre 2013.
  106. http://www.aria.com.au/pages/aria-charts-end-of-year-charts-top-100-albums-2013.htm
  107. http://www.ultratop.be/nl/annual.asp?year=2013&cat=a
  108. http://www.ultratop.be/fr/annual.asp?year=2013&cat=a
  109. (ja) « 2013 Year End Charts – Oricon Top 100 », Oricon, Oricon (consulté le 5 janvier 2013)
  110. « 2013 Year End Charts – Top Billboard 200 Albums », Billboard, Prometheus Global Media (consulté le 26 décembre 2013)
  111. (ja) « iTunes - Music - ARTPOP by Lady Gaga », iTunes,‎ 25 octobre 2013
  112. (de) « Universal Music Group GERMANY - ARTPOP by Lady Gaga », Universal Music Group,‎ 25 novembre 2013
  113. « iTunes - Music - ARTPOP by Lady Gaga », iTunes,‎ 28 septembre 2013
  114. « iTunes - Musik - "ARTPOP" von Lady Gaga », iTunes,‎ 28 septembre 2013
  115. « iTunes - Musique - "ARTPOP" par Lady Gaga », iTunes,‎ 23 novembre 2013
  116. « iTunes - Music - "ARTPOP" de Lady Gaga », iTunes,‎ 23 novembre 2013
  117. « iTunes - Music - "ARTPOP" by Lady Gaga », iTunes,‎ 23 novembre 2013
  118. « JB Hifi - Artpop (Vinyl) - Lady Gaga », JB Hifi,‎ 23 novembre 2013
  119. « Amazon US - Artpop [Explicit Lyrics] by Lady Gaga », Amazon,‎ 23 novembre 2013
  120. « Fnac - Artpop de Lady Gaga (Interprète) - CD album », Fnac,‎ 23 novembre 2013
  121. « Amazon UK - ARTPOP [Explicit Lyrics] by Lady Gaga », Amazon,‎ 23 novembre 2013
  122. « IBS - Artpop CD album », IBS.it,‎ 23 novembre 2013
  123. « ARTPOP - LADY GAGA », Universal Music Group,‎ 23 novembre 2013
  124. « ARTPOP - LADY GAGA - Vinyl Album », Fnac,‎ 23 novembre 2013
  125. « ARTPOP - LADY GAGA - Vinyl album on Amazon UK », Universal Music Group,‎ 23 novembre 2013