György Sándor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dans le nom hongrois Sándor György, le nom de famille précède le prénom, mais cet article utilise l’ordre habituel en français György Sándor, où le prénom précède le nom.

György Sándor

Naissance 21 septembre 1912
Budapest
Drapeau de l'Autriche-Hongrie Autriche-Hongrie
Décès 9 décembre 2005 (à 93 ans)
New York
Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Pianiste
Formation Académie de musique Franz-Liszt
Maîtres Béla Bartók, Zoltán Kodály
Enseignement Université du Michigan, Juilliard School
Élèves Hélène Grimaud, György Sebök, Barbara Nissman, Ian Pace, Malcolm Bilson, Ezequiel Viñao

György Sándor ([ˈɟøɾɟ], [ˈʃaːndoɾ]), né le 21 septembre 1912 à Budapest, mort le 9 décembre 2005 à New York, est un pianiste hongrois, ami de Béla Bartók et défenseur de sa musique.

Il étudie à l'Académie de musique Franz-Liszt de Budapest, auprès de Béla Bartók et Zoltán Kodály, et commence en 1930 une carrière de concertiste. En 1939, il fait ses débuts au Carnegie Hall. Il adopte la nationalité américaine et sert dans les Signal Corps Radios de l'US Army de 1942 à 1944.

Ami de Béla Bartók, il crée en 1946 son troisième concerto pour piano avec l'orchestre de Philadelphie et Eugene Ormandy.

Il a enregistré les œuvres complètes pour le piano de Kodály, Prokofiev et Bartók. Il reçoit le Grand Prix du disque de l'Académie Charles-Cros en 1965.

Il a enseigné à l'université du Michigan puis à la Juilliard School. Parmi ses élèves, on compte Hélène Grimaud, György Sebök, Barbara Nissman, Ian Pace, le pianofortiste Malcolm Bilson et le compositeur Ezequiel Viñao.

Il a publié un livre, On Piano Playing: Motion, Sound, Expression, qui fait part de sa technique de piano.

Il meurt en 2005 à New York d'une crise cardiaque.

Liens externes[modifier | modifier le code]