Gwynne Shotwell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gwynne Shotwell

Description de cette image, également commentée ci-après

Gwynne Shotwell au briefing de la mission CRS-2

Naissance 12 octobre 1963 (50 ans)
Libertyville, Illinois
Pays de résidence Rolling Hills Estates, Los Angeles, Californie, États-Unis
Profession Ingénieur
Activité principale COO de SpaceX
Autres activités
Membre de l'Aerospace Industries Association[1]
Formation
Conjoint
Robert Shotwell
Descendants
Anna, Sasha

Gwynne Shotwell, née le 12 octobre 1963 à Libertyville près de Chicago, est ingénieur dans le domaine de l'aérospatiale. Elle a travaillé 10 ans au service de Aerospace Corporation à El Segundo en Californie. En 1998, elle rejoint la société Microcosm Inc. où elle préside le département de l'espace. En décembre 2008, Gwynne devient COO de SpaceX. Elle est mariée à Robert Shotwell, ingénieur au Jet Propulsion Laboratory de la NASA.

Enfance et études[modifier | modifier le code]

Gwynne Shotwell est née avec ses deux sœurs à Libertyville dans l'Illinois. Son père est neurochirurgien et sa mère est artiste. Dès son plus jeune âge, elle aide son père à bricoler dans le jardin et commence à s'intéresser aux véhicules. Intriguée par l'aspect mécanique, sa mère lui achète un livre sur les moteurs. Au lycée, Gwynne est une élève studieuse, aussi membre de l'équipe de cheerleading. Sa mère lui suggère de devenir ingénieur et elles décident de se rendre ensemble au comité des femmes ingénieurs à l'Institut de technologie de l'Illinois[2]. Elle y découvre sa vocation.

Quelques années plus tard, Gwynne sort de l'Université Northwestern diplômée d'un master en génie mécanique et mathématiques appliquées. Elle est dès lors embauché chez Chrysler mais se rend vite compte que le secteur de l'automobile ne lui convient pas.

Carrière[modifier | modifier le code]

Après avoir quitté Chrysler, Gwynne se rend en Californie et rejoint Aerospace Corporation où l'une de ses connaissances travaille dans les systèmes spatiaux dédiés à l'armée. Gwynne reste 10 ans au centre de recherche de l'entreprise à El Segundo, et œuvre sur de nombreux projets, dont la conception de satellites, la modélisation de cibles par infrarouge, les véhicules de rentrée atmosphérique ou bien encore sur la navette spatiale américaine. Elle juge néanmoins son travail trop superficiel et décide de quitter Aerospace en 1998 pour aller construire et assembler des véhicules spatiaux. Elle rejoint alors Microcosm Inc. et devient présidente du département de l'espace qui s'occupe de fabriquer des lanceurs à moindre coût.

Mais en 2002, Gwynne déjeune avec un employé de SpaceX, et après un bref entretien avec Elon Musk, elle est employée 2 semaines plus tard[3].

Aujourd'hui, Gwynne Shotwell est COO de SpaceX, et malgré les premiers échecs de l'entreprise, elle a entre autres permis la signature d'un contrat avec la NASA impliquant 12 ravitaillements de la station spatiale internationale, ainsi que plusieurs autres contrats pour le lancement de satellites de télécommunications[4].

Références[modifier | modifier le code]