Gwilym Ellis Lane Owen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Owen.

Gwilym Ellis Lane Owen (1922-1982) était un philosophe britannique spécialisé dans l'histoire de la philosophie antique. Il a enseigné à Oxford puis à Harvard. Ses articles ont exercé une influence considérable sur des universitaires tels que Julia Annas, Jonathan Barnes, Miles Burnyeat, Gail Fine, Terence Irwin, Martha Nussbaum ou encore Richard Sorabji. Il a organisé (avec Ingemar Düring) le premier Symposium Aristotelicum. Il est l'auteur du concept de focal meaning[1]. À l'instar de Werner Jaeger et William David Ross, il est considéré comme l'un des principaux représentants de la méthode génétique en histoire de la philosophie.

Publications[modifier | modifier le code]

  • (dir. avec I. Düring), Aristotle and Plato in the Mid-Föurth Century, Göteborg, Elanders Boktryckeri Aktiebolag, 1960[2].
  • (dir.) Aristotle on Dialectics: The Topics, Proceedings of the third Symposium Aristotelicum, Oxford, Clarendon Press, 1968.
  • (dir. avec G. E. R. Lloyd), Aristotle on Mind and the Senses, Proceedings of the seventh Symposium Aristotelicum, Oxford, Clarendon Press, 1968.
  • Logic, science and dialectic : collected papers in Greek philosophy, (éd. par Martha Nussbaum), London, Duckworth, 1986.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  1. Cf. "Logic and Metaphysics in some Earlier Works of Aristotle" in G. E. L. Owen and I. Düring (eds.),Aristotle and Plato in the Mid-Föurth Century, Göteborg, Elanders Boktryckeri Aktiebolag, 1960.
  2. Dans ce volume sont publiés les actes du Symposium Aristotelicum qui se tint à Oxford en 1957