Gwich’in (peuple)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne le peuple gwich’in. Pour la langue gwich’in, voir Gwich’in (langue).

Les Gwich’in (« les gens ») ou Loucheux ou Kutchin sont les tribus de langues athapascanes septentrionales qui vivent dans le bassin du fleuve Yukon et Peel dans l'est de l'Alaska et dans le territoire Yukon au Canada. Le village d'Old Crow, le plus septentrional du Yukon, est également le foyer d'un des plus anciens peuplements d'Amérique du Nord.

Face à la prospection pétrolière soutenue par le gouvernement américain, les Indiens Gwich’in font tout pour sauver leur culture ancestrale et leur territoire, perdu entre l'Alaska et le Canada.

Société[modifier | modifier le code]

La société des Kutchin se caractérise par une organisation spécifique, que l'on ne retrouve dans aucune autre tribu indienne[1]. Ils sont répartis en trois groupes qui varient en fonction des générations.

Le village est constitué de huttes de branchage avec un trou pour laisser passer la fumée.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les civilisations oubliées, Florence Braunstein et Jean-François Pépin, Ed. Ellipses, 1994 (ISBN 2-7298-9401-2)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]