Guy Môquet (métro de Paris)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Môquet.
Guy Môquet
Un des accès de la station.
Un des accès de la station.
Localisation
Pays France
Ville Paris
Arrondissement 17e / 18e
Coordonnées
géographiques
48° 53′ 32″ N 2° 19′ 38″ E / 48.892221, 2.32717448° 53′ 32″ Nord 2° 19′ 38″ Est / 48.892221, 2.327174  

Géolocalisation sur la carte : 17e arrondissement de Paris

(Voir situation sur carte : 17e arrondissement de Paris)
Guy Môquet

Géolocalisation sur la carte : 18e arrondissement de Paris

(Voir situation sur carte : 18e arrondissement de Paris)
Guy Môquet

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Guy Môquet
Caractéristiques
Transit annuel 4 660 620 (2013)
Historique
Mise en service 26 février 1911
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 30-12
Ligne(s) (13)
Correspondances
Bus (BUS) RATP 31 81

Traverse Batignolles-Bichat

Précédent Porte de Saint-Ouen La Fourche Suivant

Guy Môquet est une station de la ligne 13 du métro de Paris, ouverte en 1911 avec le tronçon reliant Saint-Lazare et Porte de Saint-Ouen de la ligne B du Nord-Sud.

La station[modifier | modifier le code]

En 2011, 4 524 101 voyageurs sont entrés à cette station[1]. Elle a vu entrer 4 660 620 voyageurs en 2013 ce qui la place à la 97e position des stations de métro pour sa fréquentation[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

La station a changé plusieurs fois de nom :

  • Carrefour Marcadet en 1911.
  • Marcadet - Balagny en 1912. Auguste Balagny fut maire des Batignolles-Monceau de 1843 à 1848, puis premier maire du XVIIe arrondissement de Paris.
  • Enfin : Guy Môquet le 27 janvier 1946 lorsque la rue Balagny devint la rue Guy-Môquet en hommage à un jeune militant communiste français, fusillé par les nazis à l’âge de dix-sept ans.

Vitrine mémorielle[modifier | modifier le code]

Vitrine mémorielle, octobre 2007.
La nouvelle fresque de 2010.

Au milieu de l’un des quais, une vitrine présente des reproductions de photographies de Guy Môquet, sa mère, et son père Prosper Môquet, de sa dernière lettre et divers documents. À l’occasion de la commémoration du 22 octobre 2007, les étagères ont été repeintes et l’éclairage a été refait[3].

Lors de la rénovation de la station en 2010 dans le cadre du programme « renouveau du métro », la RATP a dévoilé le 28 mai le nouvel aménagement thématique remplaçant cette vitrine : une fresque de 4 m sur 1,70 m en mémoire de Guy Môquet, conçue en collaboration avec l’Amicale Châteaubriant-Voves-Rouillé et créée par l’agence de design Curius[4].

Correspondances[modifier | modifier le code]

La station est desservie par les lignes 31, 81 et le service urbain Traverse Batignolles-Bichat du réseau de bus RATP.

À proximité[modifier | modifier le code]

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

  1. Entrants annuels provenant de l'extérieur de la station (voie publique, correspondances bus, réseau SNCF, etc.), sur le site data.ratp.fr. Consulté le 29 octobre 2013.
  2. Trafic annuel entrant par station (2013), sur le site data.ratp.fr, consulté le 31 août 2014.
  3. Marie-Françoise Colombani, « Môquet sur toute la ligne », Elle, 22 octobre 2007
  4. RATP - Une grande fresque en mémoire de Guy Môquet

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussi[modifier | modifier le code]