Guy Camberabero

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Camberabero.

Guy Camberabero, né le 17 mai 1936 à Saubion, est un joueur de rugby à XV français, ayant occupé le poste de demi d'ouverture (1 m 69 pour 65 kg) en équipe de France.

Biographie[modifier | modifier le code]

À 18 ans, il quitte avec son frère ses Landes natales, et arrive à La Voulte-sur-Rhône. Il finira sa carrière à l'US Tyrosse. Il compte 14 sélections en équipe de France, de 1961 à 1968, remporte le tournoi en 1967, et surtout en 1968, année du premier Grand Chelem français, en étant le meilleur réalisateur français avec 15 points. Ses tournées se font en Nouvelle-Zélande en 1961 et en Afrique du Sud en 1967.

Il obtient l'Oscar du Midi olympique (meilleur joueur français du championnat) en 1967.

Son frère cadet Lilian a été aussi sélectionné en équipe de France de 1961 (tournée avec son frère) à 1968. Son fils Didier a été aussi international de rugby à XV.

Du fait de leurs petits gabarits, les Cambé tyrossais sont également surnommés Les Lutins de La Voulte, ville avec laquelle ils sont aussi champions de France en 1970 (Guy en est alors le capitaine), vainqueurs du Challenge de l'Espérance et ½ finalistes du Manoir (1971). Ce titre national est le seul titre majeur de la cité.

Haut fait d'armes, le 11 février 1967 les Camberabero marquent tous les points de la France face à l'Australie, battue au stade de Colombes par 20 à 14 !

Ils ont écrit le livre Le mot de passe, éd. Calmann-Lévy, 1971

Guy Camberabero aura également entrainé l'équipe du Lou de Lyon qu'il rejoint en mai 1984.

Lien externe[modifier | modifier le code]