Guy Bertin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bertin.

Guy Bertin

Date de naissance 25 novembre 1954
Nationalité Drapeau de la France France
Années d'activité En Grand Prix: 1977 à 1988
Qualité Pilote de moto vitesse
Équipe Motobécane, Sanvenero, MBA, Malanca, La Parisienne, Honda, Yamaha,
Nombre de courses En Grand Prix: 98
Victoires En Grand Prix: 6

Guy Bertin est un pilote de vitesse moto français né le 25 novembre 1954.

Il a débuté sa carrière en Grand Prix en 1977 sur Yamaha en 250 cm3 au Grand Prix de France. En 1978, il participe à quelques courses en catégorie 250 et en 350 cm3.
Puis en 1979, on le voit en 125 et 250 cm3. Il aura cette année l'occasion de prendre le guidon de la Motobécane 125 officielle pour les trois derniers GP de la saison, suite à la chute du titulaire Thierry Espié à Assen. Après une encourageante troisième place En Grande-Bretagne, il devient le premier pilote Français à remporter un GP sur une machine Française en Tchécoslovaquie. Puis il connaitra l'apothéose en remportant un homérique GP de France au Mans, sur le circuit Bugatti, devant un public Français en délire après une lutte titanesque avec la star des petites cylindrées, le multi-titré Angel Nieto, qui chutera au dernier virage du dernier tour en tentant le tout pour le tout. En 1980 et 1981 en 125 cm3.
1982 le voit passer à la catégorie reine, la 500 cm3 pour 1 course, puis retourne en 250 cm3 de 1983 à 1988.
Sa meilleure année a été 1980 quand il courait pour l'écurie d'usine Motobécane avec qui il gagna 3 courses et finit vice-champion du monde des pilotes catégorie 125 cm3 derrière l'italien Pier Paolo Bianchi.

Il a marqué 162 points au championnat du monde des pilotes catégorie 125 cm3, 54 points en catégorie 250 cm3 et 5 points en catégorie 350 cm3 durant sa carrière en Grand Prix.

En 1983, il remporte le Bol d'or et en 1985, les 24 Heures du Mans moto.

Guy Bertin est le seul pilote à avoir remporté le Bol d'or, les 24 heures du Mans et le grand prix de France au cours de sa carrière.

Guy Bertin aujourd'hui fait les beaux jours de l'ICGP où il court en 2012 sur une Kawasaki KR 350.

Le 21 octobre 2012, il réussit l'exploit de faire gagner (43 ans après sa première victoire) la Honda 750 Four au Bol d'or Classic.

En 2011, Guy Bertin remporte le championnat ICGP, considéré comme la catégorie mondiale numéro 1 des courses de moto classiques, L'ICGP est à la moto classique ce que le MotoGP est à la moto moderne !!

Carrière en Grand Prix

Année Cat. Équipe Moto GP Vict. Podiums Poles Mtour Pts Position
1977 250 cm3 Yamaha 3 1 0 0 0 11 18e
1978 250 cm3 Yamaha 1 0 0 0 0 1 28e
1978 350 cm3 Yamaha 1 0 0 0 0 5 18e
1979 125 cm3 Motobécane 3 2 3 0 0 40 6e
1979 250 cm3 Yamaha 1 0 0 0 0 6 24e
1980 125 cm3 Motobécane 6 0 0 0 0 81 2e
1981 125 cm3 Sanvenero 4 0 0 0 0 40 6e
1982 500 cm3 Sanvenero 1 0 0 0 0 - -
1983 250 cm3 MBA 8 0 0 0 0 7 20e
1984 250 cm3 MBA 8 0 0 0 0 23 11e
1985 250 cm3 Malanca 2 0 0 0 0 - -
1986 250 cm3 Parisienne 3 0 0 0 0 - -
1987 250 cm3 Honda 15 0 0 0 0 1 25e
1988 250 cm3 Yamaha 6 0 0 0 0 5 35e

Liens externes[modifier | modifier le code]