Gustave Vaëz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jean-Nicolas-Gustave Van Nieuwen-Huysen, dit Gustave Vaëz[1], né le à Bruxelles et mort le à Paris (9e)[2], est un librettiste et traducteur de livrets d’opéra belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Vaëz se livra d’abord à l’étude du droit, fut reçu docteur en droit à l’université de Louvain, mais ne se sentant pas de goût pour le barreau, il se lança dans la carrière dramatique. Il a publié un grand nombre de pièces de théâtre. Ses premières pièces furent jouées à Bruxelles de 1829 à 1834, époque à laquelle il partit pour Paris, où il devint le collaborateur assidu d'Alphonse Royer. On doit aux deux auteurs les livrets, originaux ou traduits, des opéras Lucia di Lammermoor, la Favorite, Othello, Don Pasquale, Jérusalem, Robert Bruce.

Il fut directeur-adjoint du théâtre de l'Odéon, puis de l’Opéra de Paris. À sa mort, son collaborateur quitta la direction de l’Opéra et renonça d’une façon active au théâtre.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Ce nom est celui de sa mère.
  2. Archives numérisées de Paris, état-civil du 9e arrondissement, registre des décès de 1862, acte n° 380, vue 4/31[1] L'acte précise qu'il était célibataire et qu'il demeurait 23, rue Laval (aujourd'hui rue Victor-Massé).

Lien externe[modifier | modifier le code]