Gustave Adolphe Thuret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thuret.

Gustave Adolphe Thuret, né le 23 mai 1817 à Paris et mort le 10 mai 1875 à Nice, était un botaniste français.

Buste de Gustave Thuret - Jardin de la Villa Thuret à Antibes
Pinus pinea - Villa Thuret à Antibes

Il venait d'une vieille famille huguenote, qui avait cherché quelque temps refuge aux Pays-Bas après la révocation de l'Édit de Nantes. La mère de Thuret avait été élevée en Angleterre si bien que l'anglais a été la première langue qu'il ait apprise, et il semble qu'il ait gardé de fortes sympathies pour la Grande-Bretagne tout au long de sa vie. Dans sa jeunesse, il a étudié le droit ; au cours de ses loisirs, il était un ardent musicien, et c'est au travers de son ami sur le plan musical, Devillers, qu'il a reçu, en 1837, sa première initiation en botanique. Débutant comme simple collectionneur, il ne tarda pas à être influencé par Joseph Decaisne (1809-1882), de qui il devint le disciple. C'est Decaisne qui fut le premier à l'encourager à entreprendre ces études algologiques qui allaient devenir sa principale œuvre.

On lui doit la première observation de fécondation sur le Fucus. Il fonda le jardin botanique de la villa Thuret à Antibes en 1855 où travailla Charles Naudin et qui est aujourd’hui un centre de l'INRA.

Références[modifier | modifier le code]

(en) « Gustave Adolphe Thuret », dans Encyclopædia Britannica, 1911 [détail de l’édition] [lire en ligne]

Thur. est l’abréviation botanique officielle de Gustave Adolphe Thuret.
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]