Gustave-Adolphe de Mecklembourg-Güstrow

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gustave-Adolphe de Mecklembourg-Güstrow

Gustave-Adolphe de Mecklembourg-Güstrow, (en allemand Gustav-Adolf von Mecklenburg-Güstrow) (né le 26 février 1633 à Güstrow et mort le 6 octobre 1695 (à 62 ans) dans la même ville) est un duc allemand du XVIIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Jean-Albert II de Mecklembourg-Güstrow et de Éléonore d'Anhalt-Bernbourg, Gustave-Adolphe de Mecklembourg-Güstrow fut duc de Mecklembourg-Güstrow de 1654 à 1695. Comme il était encore mineur au décès de son père, Adolphe-Frédéric Ier de Mecklembourg-Schwerin assura la régence jusqu'à sa majorité. Déclaré majeur en 1654, il régna jusqu'à son décès survenu en 1695.

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

En 1654, Gustave-Adolphe de Mecklembourg-Güstrow épousa Madeleine-Sibylle (1631-1719), fille de Frédéric III de Holstein-Gottorp. Onze enfants sont nés de cette union :

Généalogie[modifier | modifier le code]

Gustave-Adolphe de Mecklembourg-Güstrow appartient à la première branche de la Maison de Mecklembourg (lignée Mecklembourg-Güstrow). Cette lignée s'éteignit avec ce prince en 1695.

À noter[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]