Gustaf Fröding

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gustaf Fröding
Gustaf Fröding. Photo de Henry B. Goodwin.

Gustaf Fröding, né à Karlstad le 22 août 1860 et mort le 8 février 1911 à Stockholm, est un poète suédois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Alcoolique, atteint de schizophrénie, Fröding est considéré comme un « poète maudit » et l’un des grands poètes suédois.

Poésie[modifier | modifier le code]

Versions originales
En version française
  • Poèmes, trad. de Jean Nogué, Paris, Les Belles lettres, 1966, 64 p.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Autres projets[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]