Guru Arjan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Gurû Arjan)
Aller à : navigation, rechercher

Guru Arjan Dev (penjabi : ਗੁਰੂ ਅਰਜੁਨ ਦੇਵ (Gurū Arjan)) est le cinquième Guru du sikhisme; il est né à Goindwal au Penjab en Inde le 15 avril 1563 et décédé le 30 mai 1606 à Lahore[1].


Biographie[modifier | modifier le code]

Selon les vœux de son prédécesseur (et père) Guru Ram Das, Guru Arjun prit la charge de Guru sikh le 1er septembre 1581. Guru Arjan est le premier Guru du sikhisme à être né sikh.


Son œuvre primordiale a été la première compilation des textes de référence spirituelle des Sikhs, l'Adi Granth, œuvre qu'il acheva en 1604 et qui devint Livre Sacré. Il est lui même l'auteur d'un grand nombre d'hymnes du Guru Granth Sahib, dont la Prière: Sukhmani (littéralement « Paix de l'esprit »). Cet ouvrage avait besoin d'être réalisé pour fédérer les croyants et pour établir une version claire et officielle des Textes des Gurus antérieurs.

À Amritsar, ville fondée par Guru Ram Das, Guru Arjan entreprit la construction de Harimandir Sahib, le Temple d'Or, et fit de la ville un lieu central pour toute la communauté sikhe.


Emprisonné en 1606, sous l'ordre de l'empereur Jahangir, il mourut sous la torture, soit disant pour avoir comploter envers le nouvel empereur; sans céder, il devint ainsi le premier martyr sikh: le protomartyr du sikhisme.

Peu avant sa mort, il nomma son fils Guru Hargobind comme successeur.


Précédé par Guru Arjan Suivi par
Guru Ram Das
SikhismSymbol.PNG
Guru Sikh
1581-1606
Guru Hargobind


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. The Encyclopaedia of Sikhism dirigée par Harbans Singh, publié par Punjabi University, Patalia, tome I, pages 188 à 193, ISBN 8173801002.