Guo Yunshen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Guo Yunshen (郭雲深, 1822 - 1902) était un célèbre maître de l'art martial Xing yi quan. Il représenta la philosophie martiale du xingyi, préférant devenir fortement performant avec peu de techniques plutôt que d'être moins compétent avec beaucoup de techniques. Son habilité avec une seule technique, le bengquan, fut légendaire et on disait de lui qu'« avec son bengquan et un demi pas, il renversait la terre entière » (banbu bengquan da yu tianxia wu dishou). Il était surnommé l'« inébranlable » (bu daota).

Une légende veut qu'il ait combattu Dong Hai Chuan, le fondateur du Ba Gua Zhang pendant 3 jours et 3 nuits... La conséquence de ce match fut que les pratiquants des deux arts se respectèrent profondément.

Dans une version différente de cette histoire, désirant combattre Dong Hai Chuan, Guo Yunshen alla d'abord visiter Cheng Tinghua, un autre natif de la province du Hebei, disciple de Dong. Cheng l'invita à dîner, et Guo souhaita lui démontrer ses « poings divins dévastateurs », lesquels furent déjoués à deux reprises par Cheng. De fait, il repensa son plan de défier Dong, sachant que celui-ci était un pratiquant supérieur à Cheng.

L’enseignement théorique de Guo Yunshen reposait sur les « trois vérités » (san li), les « trois capacités » (san gong) et les « trois méthodes » (san fa) ainsi que sur la notion de simple et double appui (dan-zhong, shuangzhong) lors de la pratique de la posture santishi. Celle-ci était pratiquée pendant au moins 3 années par ses disciples avant d'entreprendre l'étude des formes.

Guo Yunshen avait étudié avec Li Luoneng et fut donc un représentant de l'école de Xingyi du Hebei. Parmi ses disciples, se trouvent Qian Yantang, Xu Zhanao, Li Kuiyuan ainsi que le disciple de ce dernier, Sun Lutang. Wang Xiang Zhai le fondateur du dachengquan aurait appris de Guo Yunshen dans son enfance.

Notes et références[modifier | modifier le code]


(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Guo Yunshen » (voir la liste des auteurs)