Gujeolpan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hangul, Hanja.png Cette page contient des caractères coréens. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Gujeolpan

Le Gujeolpan est un plat coréen composé de huit ingrédients finement découpés, cuits et assaisonnés placés dans un plat à neuf compartiments, le compartiment du centre contient des galettes de blé. C'est aussi le nom de ce plat à 9 compartiments. Le nom coréen est composé de trois mots hanja : gu (구, neuf), jeol (절, rayons) y pan (판, assiette).

Les aliments sont séparés en fonction de leur couleur et des ingrédients et sont composés de namuls (légumes feuilles assaisonés, de viande, de champignons et de fruits de mer. On dispose au centre de plat une pile de petits jeon (pancakes coréens), faits avec de la farine de blé, appelés miljeonbyeong (밀전병).

Le gujeolpan, en tant qu'objet à servir, est aussi utilisé comme objet décoratif[1],[2],[3].

Histoire et apparence[modifier | modifier le code]

Le gujeolpan remonte au XIV et est lié à la dynastie Joseon.

Le plat hexagonal peut être fait de bois ou de plastique et est divisé en huit compartiments extérieurs et un compartiment central, le dessin formé par les neuf compartiments rappelant une fleur. Il peut être gravé, être incrusté de pierres précieuses, ou être le support de dessins élaborés.

Le gujeolpan est considéré comme un des plats coréens le plus coloré. Les neuf compartiments sont remplis d'ingrédients de manière à obtenir une apparence colorée et attirante esthétiquement. Il est rapporté que l'écrivaine Pearl S. Buck, impressionnée par la beauté du gujeolpan, n'a pas pu se résoudre à manger pour ne pas «détruire une chose si belle en la mangeant[1] ».

Consommation[modifier | modifier le code]

Une variante de gujeolpan.

Anciennement réservé à la noblesse coréenne, le gujeolpan peut être mangé de nos jours dans les lieux offrant de la cuisine coréenne traditionnelle. Il est également servi parfois pour les repas de noces. Chacun des compartiments extérieurs est rempli de différentes sortes de viandes, de légumes (carottes, champignons, germes de haricot, poireau, radis...), le compartiment central contient des galletes de farine de blé fines comme le papier, les miljeonbyeong[1],[2],[4]. Ces miljeonbyeong sont remplis des différents ingrédients présents dans les autres compartiments du gujeolpan et ensuite mangés[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]