Guilty Gear

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Guilty Gear est une série de jeux de combat développée par Daisuke Ishiwatari et Arc System Works, et publiés par Sega-Sammy.

Historique[modifier | modifier le code]

Sorti en 1998 sur la console PlayStation, le premier épisode de la série, simplement nommé Guilty Gear, n'a pas rencontré le succès espéré, malgré une très bonne critique. Ce n'est qu'à partir du deuxième épisode, Guilty Gear X, sorti sur Dreamcast en 2000 que la série s'est vraiment fait connaître. Guilty Gear X introduisit de nouveaux éléments de gameplay et des graphismes en haute résolution, ainsi que plusieurs nouveaux personnages. Il reçut aussi une mise à jour graphique et une révision complète de ses mécaniques en 2003, s'appelant simplement Guilty Gear X 1.5. Cette version est toujours exclusive au Japon.

Le troisième épisode, Guilty Gear XX: The Midnight Carnival (Guilty Gear X2 en Amérique du Nord et en Europe), sorti en 2002, rajouta plusieurs modes de jeu, 4 nouveaux personnages tout en améliorant grandement les graphismes et les mécaniques de jeu. Ce fut le premier épisode à recevoir une mise à jour (Guilty Gear XX#Reload), qui introduisit un autre personnage et des réarrangements sur l'égalité de la puissance des personnages. Une deuxième mise à jour est sortie en 2005 au Japon seulement, nommée Guilty Gear XX Slash, qui introduisit deux autres personnages et d'autres mises à jour sur les personnages existants.

Plusieurs jeux n'ayant pas de rapports directs avec la série sont sortis sur plusieurs consoles depuis, le plus notable d'entre eux étant Guilty Gear Isuka, une version à 4 joueurs qui introduisit plusieurs nouveaux personnages (dont un jouable), un mode Boost, une version beat them all du jeu et plusieurs autres modes de jeu. Toutefois, le jeu n'a pas été très bien reçu par les critiques et les fans, à cause des changements dans la mécanique du jeu que la plupart des joueurs n'ont pas réussi à assimiler, notamment l'ajout d'un bouton turn permettant de retourner son personnage ce qui augmente ses possibilités de manière exponentielle (utilisation des back dash comme dash pour Potemkim, instant air back dash→turn pour prendre l'adversaire de dos etc.).

La série a aussi eu plusieurs titres sur consoles portables, notamment la WonderSwan Color, la Game Boy Advance, la Nintendo DS, la PlayStation Portable et même sur téléphones mobiles. De ces titres, seulement 3 ont été annoncés pour une sortie hors du Japon, Guilty Gear Dust Strikers (Nintendo DS), Guilty Gear X: Advance Edition (Game Boy Advance) et Guilty Gear Judgment (PlayStation Portable), celui-ci étant encore en production. Les autres titres sont Guilty Gear Petit et sa suite, Guilty Gear Petit 2 (WonderSwan Color), Guilty Gear XX #Reload (PlayStation Portable) et Guilty Gear Club (téléphones mobiles).

Histoire[modifier | modifier le code]

La série Guilty Gear se déroule autour de l'année 2180, dans un monde futuriste, chaotique et mystique. En 2010, l'humanité a découvert une source d'énergie illimitée de puissance incroyable, surnommé Magic. Résolvant la crise énergétique mondiale, les guerres ont tout de même continué. Le pouvoir de Magic a été combiné avec les humains et d’autres créatures créant des armes vivantes connues sous le nom de Gear. Finalement, les Gears se retournèrent contre la race humaine, en commençant une guerre séculaire mondiale connue sous le nom de croisades, où l'Ordre Sacré des Chevaliers Saint (Seikishidan en japonais) a défait Justice, le chef des Gears. Justice ayant été enfermée dans une prison dimensionnelle, tous les autres Gears ont apparemment cessé de fonctionner, apportant la fin à une ère de conflits.

Guilty Gear[modifier | modifier le code]

Cinq ans après la fin de la guerre. Un Gear appelé Testament prévoit de libérer son chef Justice. En réponse, les Nations Unies annoncent un tournoi de combattants capables de vaincre Testament et Justice. Justice est ainsi battue par Sol Badguy qui est alors chasseur de prime, laissant place à une autre paix fragile.

Guilty Gear X[modifier | modifier le code]

Moins d'un an après les événements du premier opus, un nouveau Gear puissant apparaît en surface. Craignant l'aube d'une nouvelle guerre, les Nations Unies ont organisé un tournoi, offrant 500,000 dollars pour la destruction de ce Gear. Le Gear était une jeune fille nommée Dizzy. Très puissante, elle n’a cependant aucun désir de guerre et de destruction. Elle a été battue et sa vie a été épargnée par Sol Badguy. Un peu plus tard, elle a été trouvée par Ky Kiske, le charismatique chef de la police des nations unis et ex-chef de l'Ordre Sacré des Chevaliers Saint. Il la confie à Johnny et May, des pirates de l'air. Ils la considèrent rapidement comme l’une des leurs. Jam Kuradoberi, une chasseuse de primes et chef cuisinière, a revendiqué la disparition de Dizzy afin qu'elle puisse récupérer la récompense et financer son restaurant.

Guily Gear XX[modifier | modifier le code]

Peu de temps après la disparition de Dizzy, le mystérieux Bureau d'Administration Post-Guerre (PWAB) a commencé secrètement à enquêter sur les Gears et les combattants des tournois précédents pour leurs propres ambitions. Différents protagonistes travaillent dans l'ombre pour prendre le contrôle du monde, l'un étant le créateur même des Gears, un personnage connu seulement comme "That Man". Les combattants se retrouvent impliqués dans des situations périlleuses, manipulés notamment par la méchante I-No, qui se révèle être au service de That man pour des raisons encore inconnues.

Liste des jeux dans la série[modifier | modifier le code]

Note : Les « Guilty Gear XX » (dénomination japonaise d'origine) sortis de 2002 à 2006, sont parus sous la dénomination « X2 » en occident (Europe, États-Unis).

Liste des personnages[modifier | modifier le code]

Guilty Gear

  • Sol Badguy : Sol se nommait autrefois Frederick, il fut avec “L’homme” l’investigateur du projet Gear au début du XXIe siècle, un projet visant à créer des êtres issus de la magie, dont-il fut le premier cobaye.

La disparition de son partenaire, ainsi que de tous les autres membres, ne lui permit pas de finir le projet Gear. N’ayant plus rien d’humain, Frederick créa une machine de reconstitution moléculaire, pour reprendre forme humaine. Suite à cela, il se mit rechercher "l’homme". lorsqu'il apprit que ce dernier avait repris ses expériences, il construisit l’arme Seal (aussi appelée Outrage), puis la divisa en huit parties qui furent perdues. À l’époque de guilty gear XX, cela fait 150 ans que Sol vit comme chasseur de primes et détruit les gears.

Sol est un chasseur de prime, guerrier impitoyable extrêmement fort et capable de générer des flammes avec son propre corps ! Autrefois, il faisait partie, tout comme Ky Kiske, de l'ordre des chevaliers saints ! Il entretient d'ailleurs avec Ky une forte rivalité ! Autrefois, Sol se battait avec une énorme épée qui n'avait aucun pouvoir. Il n'en était pas moins l'un des plus dangereux épéistes de l'ordre. Ses pouvoirs naturels consistant à invoquer des flammes lui permettant, en effet, de pallier largement à son manque d'arme efficace ! Cependant un jour Sol estime que sa place dans l'ordre ne lui convenait plus, et désira faire cavalier seul. Il décida alors de quitter l'ordre. Il battit au passage son rival Ky et s'empare de l'épée nouvellement fabriquée par l'ordre : la FIRE SEAL, qui devrait lui permettre de mieux contrôler ses flammes ! Alors qu'il croit être obligé de battre Kliff Undersn, chef de l'ordre, ce dernier lui révéla qu'il avait de toute façon l'intention de lui remettre l'épée. Et lui donna la permission de quitter l'ordre en paix, lui disant qu'il sera toujours malgré tout son meilleur homme de main. Depuis lors, Sol vit comme un chasseur de prime. Son but avoué est de détruire tous les Gears. Au terme d'un combat contre JUSTICE, le plus puissant des Gears, on apprend que Sol est lui aussi un Gear, et que c'est là l'origine de ses pouvoirs! Justice ayant été conçu pour contrôler mentalement tous les Gears, ne parvint pourtant pas à contrôler Sol, ce dernier lui donne l'explication de cet échec: Sol est un PROTOTYPE de Gears, il fut l'un des premiers Gears à avoir été créé comme Justice, il ne peut donc être contrôlé par les pouvoirs de justice. Plus tard, Sol rencontre Dizzy, un autre gear créé pour détruire, et ayant l'apparence d'une jeune fille incapable de contrôler ses pouvoirs qui dépendent principalement de deux ailes qu'elle porte et qui agissent indépendamment de sa volonté ; l'une de ses ailes est maléfique, l'autre bénéfique. Sol réussit à la battre, mais au lieu de la tuer, il lui coupera simplement l'aile maléfique et la laissera partir saine et sauve. Sol est également capable de se changer en dragon, mais ce pouvoir est encore trop difficile à contrôler pour lui, et épuise considérable ses forces à chaque fois qu'il s'en sert. Toutefois, cette transformation lui permet d'exécuter au moins une attaque, qui est quasiment imparable.

  • Ky Kiske: Ky est l’éternel rival de Sol pour plusieurs raisons. En premier lieu car Sol refuse de croire en Dieu. Leur rivalité date de l’époque ou Sol rejoignit le Holy Order, un groupe de combattants menés par Kliff pour combattre les gears et Justice, leur commandant. Sol ne fit qu’un bref passage chez le Holy Order et en profita pour voler la Fire Seal (une des huit parties de la Seal qu’il avait créées), un des trésors de l’ ordre.

Ky est un peu un « coincé », on va dire. Même s’il fut placé à la tête du Holly Order et ensuite reconnu comme un inspecteur renommé quand l’ordre fut dissous, et que sa maîtrise de la Thunder Seal (une autre partie de la Seal) est exemplaire, il lui manque quelque chose : son propre sens de la justice. Ky kiske est le fils d'un grand chevalier, suivant les traces de son père, il entre dans l'ordre des chevaliers saints sous les ordres de Kliff Undersn. Plus tard, lorsque Kliff prit sa retraite, Ky devint de le nouveau chef de l'ordre. Il décida alors de pourchasser tous ceux qui allaient à l'encontre de sa vision de la justice, entre-autres SOL Badguy, son éternel rival et ancien équipier au sein de l'ordre. qui ne voit pas vraiment les choses à sa manière. Ky est celui qui a réussi à battre JUSTICE le puissant Gear, alors que ce dernier était occupé par Sol. Plus tard Ky rencontre Dizzy, ayant été vaincu et épargné par Sol. Il décida de la recueillir un temps, avant de la confier aux pirates de l'air Johnny et May le temps qu'il règle les problèmes que l'ordre rencontre. Ky est humain contrairement à Sol. Cependant son épée, le LIGHTNING SEAL, lui donne la maîtrise de la foudre.

  • May
  • Chipp Zanuff
  • Dr. Baldhead
  • Kliff Undersn
  • Axl Low
  • Zato-1
  • Potemkin
  • Millia Rage
  • Baiken (bonus)
  • Testament (demi-boss)
  • Justice (boss)

Guilty Gear X

  • Eddie (anciennement Zato-1)
  • Johnny
  • Jam Kuradoberi
  • Testament (demi-boss)
  • Dizzy (boss)
  • Faust (anciennement Dr. Baldhead)
  • Venom
  • Anji Mito

Guilty Gear XX : The Midnight Carnaval

  • I-No (existe en version boss)
  • Slayer
  • Bridget
  • Zappa
  • Robo-ky (bonus) (boss caché du mode arcade)

Guilty Gear XX #Reload

  • Robo-ky (version refaite)
  • Kliff Undersn (bonus)
  • Justice (bonus) (boss caché du mode arcade)

Guilty Gear XX Slash

  • Order Sol (boss caché du mode arcade)
  • A.B.A. (importé de GG Isuka)

Guilty Gear Isuka

  • A.B.A.
  • Leopaldon (boss)
  • Robo-ky Mk. II
  • Robo-ky 2 substance
  • Zako-dan

Guilty Gear Petit

  • Fanny
  • GGky

Personnages non jouables

  • That Man (Ano Otoko)
  • Raven
  • Sharon
  • Gabriel
  • S-Ko Fantôme qui hante Zappa
  • Megumi
  • Tsuyoshi
  • Roger Ours en peluche de Bridget
  • Gig

Références à la musique Rock[modifier | modifier le code]

La série des Guilty Gear est connue pour contenir de nombreuses références Rock et Metal, aussi bien dans les musiques du jeu que les noms des personnages, les attaques spéciales et autre. Voici les différentes références classées par thème.

Références au groupe Queen[modifier | modifier le code]

Le jeu inclut de nombreuses références à Queen, le groupe préféré du créateur de Guilty Gear Daisuke Ishiwatari.

-Ishiwatari a doublé la voix originale de Sol Badguy (dont le vrai nom est Fredderick), un meneur dans le jeu le décrit comme un fan absolu du groupe Queen.

-Le nom "Badguy" fait référence au surnom de Freddie Mercury "Mr. Bad Guy".

-May doit sans doute son nom à celui du Brian May le guitariste du groupe Queen.

-Le thème de Sol "Keep Yourself Alive II" est tirée de la musique "Keep Yourself Alive" de Queen.

-Il se peut aussi que le bandeau de Sol affublé d'un "Rock you" rappelle le titre culte "We Will Rock You".

-Une des attaques de Potemkin se nomme Hammer Fall et est une double référence d'abord à la musique éponyme de Queen et également au groupe HammerFall.

-Slayer utilise trois attaques dont les noms sont des références aux chansons éponymes de Queen : "Its Late", "Under Pressure", "Dead On Times" et "All Dead".

-Le thème de Axl Low "March of the Wicked King" semble quant à lui être une allusion au morceau "March of the Black Queen" de Queen.

Références a metallica[modifier | modifier le code]

-Une référence de Ky provient de son mouvement spécial "Ride the Lightning", référence directe au groupe Metallica (de l'album Ride the Lightning, sorti en 1984).

- Dans Guilty Gear XX, Testament a gagné une nouvelle attaque Master of Puppets. Cela proviendrait de l'album de Metallica sorti en 1986 et portant le même nom.

-Kliff tien son nom de Cliff Burton un des bassiste de metallica

-Une des Tension Attacks de Testament s'appelle Master of Puppets, un album et également une chanson de Metallica.

-Guilty GearXX #Reload est une version alternative de Guilty Gear XX coïncidant avec l'album Reload de Metallica.

Références a Led Zeppelin[modifier | modifier le code]

-Potemkin est la grosse référence au groupe Led Zeppelin, "Zepp" est le nom de la patrie du personnage, on peut aussi noter la présence d'un Zeppelin dans son niveau.

Références a Iron Maiden[modifier | modifier le code]

-La référence la plus flagrante du jeu concerne le personnage de Millia Rage dont une attaque se nomme comme le groupe culte Iron Maiden, en effet, son destroy se nomme tout simplement comme tel.

-Zato est un cadavre ambulant ! Il est mort depuis longtemps et sert de receptacle à une ombre, une bête ; Eddie qui pourrait être une référence à la mascotte de Iron Maiden : Eddie le zombie.

-Le thème de Ky "Holy Orders (Be Just or Be Dead)", peut sembler être une reformulation du Titre d'une chanson de Iron Maiden "Be Quick or Be Dead". La chanson se trouve dans l'album Fear of the Dark.

Références a Helloween[modifier | modifier le code]

-Sans doute la plus grosse référence du jeu à Helloween, en effet Daisuke Ishiwatari a baptisé Ky Kiske un de ses personnages du patronyme mélangé des deux membres formateurs du groupe Helloween. Ainsi, son prénom Ky présente les mêmes sonorités que celui de l’allemand Kai Hansen et son nom Kiske, est le même que celui de son compatriote Michael Kiske.

-Kliff a une attaque appelée "Soul Survivor" et qui correspond à une chanson de Helloween dans l'album Master of the Rings.

-Une des attaques spéciales de Justice est connue sous le nom de « Gamma Ray », le second groupe de Kai Hansen après la séparation d’Helloween portait la même dénomination.

Références par personnages[modifier | modifier le code]

Sol Badguy

-L'Instant Kill de Sol se nomme Napalm Death en hommage au groupe Napalm Death qui est connu pour être un des groupes fondateurs du Grincore, un genre jugé comme étant très violent et revendicatif. Comme l'est le personnage.

-Son prénom pourrait être une référence à celui du légendaire guitariste des Guns N’ Roses, Slash, puisque son vrai nom est Saul Hudson.

Ky Kiske

-Ky Kiske dont le nom et le prénom sont tous les deux des références au groupe Helloween, ainsi le prénom Ky se prononce comme celui du chanteur et guitariste Kai Hansen et le nom Kiske viendrait lui du nom de famille du chanteur Michael Kiske.

-Un des "spécial" de Ky Kiske's se nomme "Ride The Lightning", comme la chanson de Metallica sortie en 1984.

-Le "Instant kill" de Ky se nomme "Rising Force", le nom d'une musique et du premier album de Yngwie Malmsteen sortit en 1984.

-Le thème de Ky "Holy Orders (Be Just or Be Dead)", peut sembler être une reformulation d'une chanson de Iron Maiden "Be Quick or Be Dead".

Axl Low

-Axl Low dont le nom et le physique s'inspirent de Axl Rose des Guns'N'Roses.

Chipp Zanuff

-Le personnage est une référence au groupe pop/métal Enuff Z´nuff de Chicago qui a été influencé par les Beatles et Cheap Trick. La référence du nom est plutôt évidente puisque le bassiste du groupe s'appelle "Chip Z'Nuff.

Dizzy

-"Dizzy" est le surnom du keyboardist de Guns N'Roses (Dizzy Reed) et ce pourrait être une possibilité d'inspiration.

Kliff Undersn

-Il tien son nom de Cliff Burton un des bassiste de metallica.

-Kliff a une attaque appelée "Soul Survivor" et qui correspond à une chanson de Helloween dans l'album Master of the Rings.

Kuradoberi Jam

-L'une des traductions du nom de Jam est "Cloudberi Jam", et il pourrait correspondre à un groupe du même nom ayant fait succès au Japon.

Johnny

-Johnny peut faire référence à Johnny Cash, ou à Johnny Winter, deux références du rock, sachant que le design de Johnny est sans doute inspiré des deux, vu qu'il porte des vêtements noirs et un chapeau, comme Johnny Winter.

Justice

-Le Boss de fin, le fameux Justice, ne fait bien évidemment pas référence au groupe français de musique électro qui ne faisait pas encore partie de notre monde en 1998. Par contre, l’une de ses attaques spéciales est connue sous le nom de « Gamma Ray », le second groupe de Kai Hansen après la séparation d’Helloween portait la même dénomination.

Millia Rage

-Son nom est une collection de référence à plusieurs groupe musicaux ainsi il peut faire référence :

  • au groupe Meliah Rage.
  • au groupe Rage qui a été populaire en Allemagne et au Japon.
  • ainsi qu'éventuellement au groupe Rage Against The Machine.

-Elee peut aussi déclencher une attaque nommée « Iron Savior », référence à un autre groupe de métal des eighties.

-Le instant kill "­Iron Maiden" de Millia Rage est nommé en l'honneur du groupe du même nom.

-Une de ses "specials" s'appelle "Winger" un groupe de Glam Metal.

-Son thème "Writhe in Pain" pourrait provenir d'un groupe appelé Imbel qui a sorti un album du même nom.

Anji

-Le projectile de Anji semble être une allusion au logo d'Aerosmith, en effet à chaque fois que le papillon-projectile est bloqué, il se transforme en une entité similaire au logo du groupe.

Testament

- Son nom provient du groupe de metal Testament.

-Une de ses Tension Attacks s'appelle Master of Puppets, un album et également une chanson de Metallica.

-Il a un mouvement nommé Warrant, un autre groupe de Glam Metal.

-Testament est aussi une référence au groupe Gravedigger car il a une attaque qui porte ce même nom.

-Le Instant Kill "Seventh Sign" de Testament est le nom d'un album de Yngwie Malmsteen sorti en 1998.

Slayer

-Son nom vient du nom du groupe Slayer.

Eddie (anciennement Zato-1)

-Eddie (anciennement Zato-1) doit lui faire référence à Eddie the Head la célèbre mascotte du groupe Iron Maiden.

-Il possède un mouvement nommée "Black in Mind". C'est le nom d'un album sorti en 1995 par le groupe Rage.

-L'attaque "Shadow Gallery" est une référence au groupe du même nom.

Zappa

-Zappa est une référence au célèbre guitariste et compositeur Frank Zappa.

-Zappa possède une technique nommée "The Last Edguy". Edguy est un groupe formé en 1992.

Bridget

-Bridget a une attaque nommée "Kickstar My Heart" qui est le titre d'une musique de Mötley Crüe.

Références dans le reste du jeu[modifier | modifier le code]

-Un des stages du jeu qui s'appelle Nirvana doit sans doute faire référence au groupe de musique Nirvana.

-Le "Slash" qu'on entend et qu'on voit quand on gagne un combat est une référence au célèbre guitariste Slash

Heaven or Hell[modifier | modifier le code]

Le "Heaven or Hell" provient du symbolisme de Ky et Sol (Ky représente le paradis et Sol l'enfer), l'image du paradis et de l'enfer est récurrente dans le métal.

-Le "Heaven or Hell" au début des combats a des références multiples à la musique ainsi il peut faire référence à :

  • la musique et l'album éponyme de Black Sabbath.
  • l’album Heaven or Hell du groupe Gamma Ray.

Référence dans les similarité sonore[modifier | modifier le code]

Attention: cet article est purement subjectif et avant tout pour but d'informer sur certaines éventuelles ressemblances sonores entre les musiques du jeu et des musiques existantes. Mais rien ne vaut de se faire son propre avis, donc je vous invite à vous faire vous-même votre propre analyse et écoute, après avoir lu cet article.

-Le thème de Sol BadGuy: « Keep Yourself Alive II » présente de nombreuses notes communes avec la mélodie de la chanson « Stone Cold Crazy » de Queen.

-Le thème de Axl Low: « March of the Wicked King » semble avoir des riffs en commun avec « You’re Crazy », un morceau que l’on peut écouter sur l’album Appetite for Destruction des Guns n' Roses.

-Le thème d'Anji: "Fuuga" est inspiré de la chanson "Live Wire" du groupe Motley Crue.

-Le thème de Potemkin: "Burly Heart" sonne comme la chanson "Kashmir" de l'album Physical Graffiti de Led Zeppelin.

-Le thème de Zato: "Black Soul" semble être bien inspiré de la chanson "Twice as Ugly" du groupe Jackyl.

- Le thème de Venom: "A Solitude That Asks Nothing in Return", a été très inspiré par le groupe Napalm death et sa chanson "Breed to Breath".

Références autre que musicales[modifier | modifier le code]

Cette partie a pour but de référencer tous les hommages qui ne vont pas en direction du monde musical mais des autres milieux culturels chers à Daisuke Ishiwatari. Rappelons également que l'homme est né à Johannesburg en Afrique du Sud, ce qui l'a peut être aidé à se faire plus facilement une culture internationale.

Références au cinéma[modifier | modifier le code]

Potemkin

-Potemkin, le nom pourrait très bien venir d'un film du cinéaste Eisenstein qui s'appelle Le Cuirassé Potemkine.

Zato-one

-Pour le personnage de Zato-one, il y aussi une inspiration de la célèbre série de film Zatoïchi. Le titre Zatoïchi vient du nom du héros : Ichi, qui est expert dans le maniement du sabre mais aussi masseur (zato). Zato-Ichi signifie donc simplement 'Ichi le masseur'. Ichi qui représente également le chiffre 1 en japonais. Ils ont en plus tous les deux la particularité d'être aveugle.

Références au Manga[modifier | modifier le code]

-L'une des répliques de Sol lors d'une victoire est : "Yare yare daze..." en référence à la réplique du personnage Jotaro Kujo dans Jojo's Bizarre Adventure.

Le cas particulier de Faust[modifier | modifier le code]

En effet, son nom pourrait être une pourrait être une référence au groupe allemand du même nom, surtout connaissant l'amour qu'a Daisuke Ishiwatari pour la musique. Mais ça ne doit pas être la seule référence possible, ça serait trop simple et surtout ça serait trop mal connaître Daisuke Ishiwatari. L'Homme-Orchestre derrière la Saga Guilty Gear qui a créé rappelons le. Le chara Design, Composer l'intégralité de l'ost ou de la musique si vous préférez. Mais surtout toute L'Histoire et le Background de La saga. là où les ancien jeux de combat proposait des histoires simples (voire simplistes) (un tournoi d'art martiaux en général).

Daisuke Ishiwatari révolutionna le monde du jeu de combat en créant des histoires, des trames de fond et tout un univers autour de son bébé, à tel point que cela devient la marque de fabrique du studio Arc Systems Works qui créera plus tard la Saga BlazBlue et qui inspira les développeurs de Nether Realm Studio, pour créer un mode histoire intéressant et dynamique pour Mortal Kombat 9 et Injustice les dieux sont parmi nous.

Tout ça pour dire que le Personnage de Faust ne peut pas être aussi simpliste et ne se ramener qu'à un énième hommage à un groupe. S'il y a une quelconque référence à chercher, elle n'est pas à voir du côté du groupe allemand, mais plutôt du côté du conte populaire allemand '''Faust'''. En effet, si on regarde de plus près, on remarque que les points communs entre les deux sont légion et qu'une analyse plus poussée peut démontrer que :

  • ils se nomment tous les deux Faust ;
  • ils sont tous les deux médecins perdant la raison ;
  • les deux sont amenés à commettre le pêché par une tierce personne.

-(Pour l'un, Méphistophélès lui fait rencontrer une jeune fille croyante : Marguerite (Margarete ou Gretchen, son diminutif allemand). Faust tombe sincèrement amoureux Au cours d'un après-midi, Faust demande à Marguerite de lui ouvrir la porte de sa chambre le soir. Pour cela, elle devra déposer un somnifère dans le potage de sa mère pour qu'elle n'entende rien. Contrairement à Faust, Marguerite est croyante, et elle n'acceptera de se marier qu'à la condition que Faust ait la foi. La mère de Marguerite meurt à cause du somnifère. Le frère de Gretchen rencontre Faust au moment où il saute par la fenêtre de la chambre de sa sœur. Il affronte Faust en duel pour laver l'honneur de la famille mais est tué par Faust avec l'aide de Méphistophélès. Faust doit donc fuir la ville et laisse Gretchen seule au monde, enceinte et cible des ragots de la ville. Elle aura un enfant qu'elle ira noyer. Elle est emprisonnée et condamnée à mort pour infanticide.) Le Faust de Goethe étant amené par Méphistophélès à commettre le péché de relation hors mariage, de meurtre (indirectement pour la mère de sa bien-aimée et directement pour le meurtre de son frère aidé par Méphistophélès) et d'infanticide (encore indirectement mais quand même de son dû, vu que l'enfant fut conçu hors mariage ce qui était mal vu à l'époque.

-(Pour l'autre se croyant fautif de la mort de sa patiente causée par une tierce personne, devenir fou et commettre le pécher de meurtre en série.)

  • Ils ont les deux le souhait de racheter leur péchés.

-(Pour l'un sauver sa bien-aimée de la peine de mort dont elle a été accuse à sa place)

-(Pour l'autre se racheter d'avoir tué une jeune fille lors d'une opération de routine, en soignant toute personne atteint du moindre maux, au être les plus atteint, même par des possession surnaturelle et démoniaque comme Zappa.)

  • les Deux n'arrivant pas à se faire pardonner leurs péchés souhaite en finir avec la vie.

-(Pour l'un meurtri par ce qui a été fait, voit quatre divinités lui rendre visite, Pauvreté, Dette, Détresse et Souci, et cette dernière le résigne à accepter la mort)

-(Pour l'autre souhaitant se suicider s'entant rendu compte que c'était la seule façon dont il serait capable d'échapper aux sentiments douloureux qui le hantaient jour et nuit.)

  • les deux étant Sauvés de la damnation par le pêché commis.

-(Pour l'un sauvés de la damnation par sa bien aimée Marguerite qui en rachetant son âme, l'arrache des mains de Méphistophélès.)

-(Pour l'autre en apprenant que la mort de la jeune fille (sa patiente morte en pleine opération) il y a si longtemps n'était pas un accident, mais plutôt un assassinat de sang-froid réalisée par une tierce partie.)

Lien externe[modifier | modifier le code]