Guillemette Laurens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Guillemette Laurens

Naissance 1957
Fontainebleau
Activité principale Interprète
Genre musical Musique baroque
Instruments Mezzo-soprano

Guillemette Laurens (née en 1957) est une mezzo-soprano française spécialisée dans le répertoire baroque.

Biographie[modifier | modifier le code]

Guillemette Laurens est née à Fontainebleau en 1957. Elle fit des études de solfège, de piano et de musique de chambre au conservatoire de Toulouse[1].

En 1979, elle participa à la fondation de l'ensemble Les Arts florissants[2], fer de lance du mouvement du renouveau baroque avec lequel elle travailla intensivement tout au long des années 1980 sous la direction de William Christie.

Elle a travaillé avec les ensembles baroques et des chefs prestigieux : outre Les Arts Florissants, on peut noter dans sa discographie des enregistrements avec La Chapelle Royale de Philippe Herreweghe et l'Amsterdam Baroque Orchestra de Ton Koopman.

Discographie sélective[modifier | modifier le code]

Avec Les Arts florissants[modifier | modifier le code]

  • 1980 : Caecilia, Virgo et Martyr H.397 de Marc-Antoine Charpentier
  • 1980 : Filius Prodigus H.399 de Marc-Antoine Charpentier
  • 1981 : Pastorale sur la Naissance de N.S. Jésus-Christ H.483 de Marc-Antoine Charpentier
  • 1981 : In Nativitatem D.N.J.C. Canticum H.414 de Marc-Antoine Charpentier
  • 1981 : Altri Canti de Claudio Monteverdi
  • 1982 : Oratorios (Il pecator pentito, O Cecità del misero mortale) de Luigi Rossi
  • 1982 : Les Arts Florissants H.487 de Marc-Antoine Charpentier
  • 1982 : Antienne "O" de l'Avent de Marc-Antoine Charpentier
  • 1983 : Il Ballo delle Ingrate et La Sestina de Claudio Monteverdi (Vénus)
  • 1984 : Airs de cour (1689) de Michel Lambert
  • 1986 : Dido and Aeneas de Purcell (Didon)
  • 1987 : Atys de Lully

Avec La Chapelle Royale[modifier | modifier le code]

  • 1981 : Motets pour la chapelle du roy de Henry Du Mont
  • 1985 : Grands Motets de Jean-Baptiste Lully
  • 1987 : Vespro della Beata Vergine de Claudio Monteverdi (Chapelle Royale, Collegium Vocale, Saqueboutiers de Toulouse)
  • 1992 : Armide de Jean-Baptiste Lully (avec Howard Crook, Bernard Deletré et Véronique Gens)

Avec l'Amsterdam Baroque Orchestra[modifier | modifier le code]

  • 1991 : Oratorio La Resurrezione de Haendel

Avec le Poème harmonique[modifier | modifier le code]

  • 1999 : Il nuovo stile de Domenico Belli

Rôles à l'opéra[modifier | modifier le code]

  • Atys de Lully (Cybèle)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Source : Goldberg, portail de la musique ancienne
  2. Source : site de l'orchestre baroque Les Passions

Liens externes[modifier | modifier le code]