Guillaume de Lorris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Guillaume de Lorris

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Guillaume de Lorris représenté sur une miniature illustrant le Roman de la Rose.

Activités Poète
Naissance 1200
Lorris
Décès 1238
Langue d'écriture français

Œuvres principales

Le Roman de la Rose

Guillaume de Lorris (parfois de Loris) est un poète français du Moyen Âge né vers 1200 et mort vers 1238.

Biographie[modifier | modifier le code]

À l'exception de son lieu de naissance (dans la commune libre de Lorris[1], à une cinquantaine de kilomètres à l'est d'Orléans) et de son extraction noble, on ne sait quasiment rien de sa vie.

Protégé du comte de Poitiers, il est l'auteur de la première partie du Roman de la rose, environ 4 000 vers, qu'il laisse inachevé et que Jean de Meung termine une quarantaine d'années plus tard.

Ouvrage[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La charte de Lorris est promulguée en 1134 par le roi de France Louis VI le Gros (1108-1137). Elle donne à Lorris « privilèges et franchises » connus sous le nom de coutumes, ce qui fait de Lorris la première commune libre de France. (Rappel de la page "Lorris" de Wikipédia.)
  2. Le texte en ligne du Roman de la Rose est disponible sur IRIS, bibliothèque numérique en histoire des sciences de l'université de Lille 1 : tome 1, tome 2, tome 3, tome 4, tome 5.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Jarry, « Note concernant Guillaume de Lorris et le testament d'Alphonse de Poitiers », Bulletin de la société archéologique et historique de l'Orléanais, Société archéologique et historique de l'Orléanais, t. VII (ancienne série), no 112,‎ 1882, p. 477-487 (lire en ligne)
  • Louis Jarry, Guillaume de Lorris et le testament d'Alphonse de Poitiers, Orléans, H. Herluison,‎ 1881, 53 p. (lire en ligne)
  • Louis Jarry, Note supplémentaire pour le mémoire intitulé "Guillaume de Lorris et le testament d'Alphonse de Poitiers", Orléans, Imprimerie de Puget et compagnie,‎ 1882, 14 p. (lire en ligne)

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :