Guillaume de Bohun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Famille de Bohun.

Guillaume de Bohun (Caldecot, v. 1312 – 16 septembre 1360), 1er comte de Northampton, est un noble et homme de guerre anglais issu de la noblesse normande. Grand guerrier et également grand diplomate, il s'illustre dans de nombreuses campagnes militaires.

Origines de la famille[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Famille de Bohun.

Guillaume de Bohun descend d'une famille anglo-normande originaire du Cotentin, dont une partie a fait souche outre-Manche.

Son ancêtre est Onfroi de Bohon, dit « le Barbu » (en anglais : Humphrey de Bohun), un Normand de l'Ouest du duché de Normandie, compagnon d'arme du duc de Normandie Guillaume le Bâtard (surnommé le « Conquérant » après sa conquête normande de l'Angleterre). Après l'éclatante victoire normande, Onfroi reçoit des terres dans le pays conquis, notamment dans le Norfolk. Sa famille s'enracine de ce fait dans le royaume.

Par la suite, comme de nombreuses familles venues de la Normandie ou de Flandre, la famille Bohon anglicise son nom en Bohun (après le XIIIe siècle).

Biographie[modifier | modifier le code]

Guillaume de Bohun nait à Caldecot (Northampton) vers 1300/1310 (conventionnellement en 1312). Il est le fils de Humphrey (VII) de Bohun (v. 1276-1322), 4e comte d'Hereford et 3e comte d'Essex, et de Elizabeth de Rhuddlan (1282-1316), fille du roi Édouard Ier et d'Éléonore de Castille. Il a un frère jumeau nommé Edward.

Au début des années 1330, déjà très riche et bien doté en terres, il reçoit de nouvelles possessions dans le Berkshire, dans l'Oxfordshire, dans le Buckinghamshire, dans le Lincolnshire, dans le Nottinghamshire, dans le Gloucestershire, dans l'Essex, et enfin, dans le Sussex. Il est créé comte de Northampton le 16 mars 1337. Son frère Humphrey lui confère l'office de Constable d'Angleterre à vie en juin 1338.

En 1339, il accompagne le roi en Flandre et participe en Angleterre et en Écosse à de nombreuses campagnes militaires, ainsi qu'à la victoire anglaise de L'Écluse. À Crécy, il commande des troupes avec succès.

Grand guerrier et grand diplomate, Guillaume négocie avec succès deux traités avec la monarchie française en 1343 et 1350. Il négocie également avec le royaume écossais pour la libération de David Bruce, captif des Anglais.

Guillaume de Bohun meurt le 16 septembre 1360.

Famille et descendance[modifier | modifier le code]

Il épouse Elizabeth de Badlesmere, veuve d'Edmund Mortimer.

Son fils Humphrey (IX) lui succède. Ce dernier hérite plus tard du titre principal de la famille de Bohun et devient 7e comte d'Hereford.

Sa fille Elizabeth de Bohun est mariée à Richard Fitzalan, 11e comte d'Arundel.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]