Guillaume V de Bavière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guillaume V.
Guillaume V de Bavière, dit le Pieux.

Guillaume V, dit le Pieux, (* à Landshut, † à Schleissheim), duc de Bavière de 1579 à 1597. Fils cadet d'Albert V de Bavière et d'Anne d'Autriche

Biographie[modifier | modifier le code]

Guillaume devint duc en 1579. En 1583 il prend part avec succès à la guerre religieuse de Cologne, qui fait suite à la conversion du prince archevêque de cette ville au protestantisme. Les Wittelsbach obtiennent ainsi l'électorat et l'archevêché de Cologne jusqu'en 1761.

Aussi engagé que son père dans la restauration du catholicisme en Bavière, Guillaume V construit un nouveau grand collège pour les jésuites y ajoutant l'église Saint-Michel (1583) la plus grande église de style Renaissance au nord des Alpes. Confronté de plus en plus souvent à la nécessité de redresser le budget de son duché, Guillaume V se replie dans l'ascèse. Il délègue en 1589 par mesure d'économie la construction du Hofbräuhaus de Munich. Il se retire graduellement des affaires, partageant à partir de 1594 le pouvoir avec son fils aîné Maximilien. Il conserve par son fils l'exercice des fonctions de prince électeur.

Descendance[modifier | modifier le code]

Guillaume V épouse le à Munich la princesse Renée de Lorraine(1544-1602), fille du duc François Ier de Lorraine et de la princesse Christine de Danemark. Ils eurent dix enfants de cette union :

  • Christophe (né et † 1570)
  • Christine (1571-1580)
L'église Saint-Michel de Munich, édifiée à partir de 1583
  1. ∞ 1595 la princesse Elisabeth Renée de Lorraine (1574-1635)
  2. ∞ 1635 la princesse Marie-Anne d'Autriche (1610-1665)
Précédé par Guillaume V de Bavière Suivi par
Albert le Magnifique
Armoiries Bavière.svg
duc de Bavière
Maximilien Ier