Guillaume Ier du Saint-Empire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guillaume Ier.
Guillaume Ier du Saint-Empire
Guillaume Ier du Saint-Empire représenté dans un ouvrage du XVIe siècle
Guillaume Ier du Saint-Empire représenté dans un ouvrage du XVIe siècle
Titre
Comte de Hollande
12341256
Prédécesseur Florent IV de Hollande
Successeur Florent V de Hollande
Roi des Romains
12471256
Couronnement
Prédécesseur Conrad IV du Saint-Empire
Successeur Richard de Cornouailles
Alphonse X de Castille
(en compétition)
Biographie
Dynastie Gerulfing
Date de naissance 1227
Date de décès
Mère Mathilde de Brabant
Conjoint Élisabeth de Brunswick (de)

Guillaume Ier du Saint-Empire Guillaume Ier du Saint-Empire

Guillaume II de Hollande ou Guillaume Ier du Saint-Empire, né en 1227, mort le , fut comte de Hollande (Guillaume II) de 1234 à 1256 et roi des Romains (Guillaume Ier) de 1247 à 1256. Il était fils de Florent IV, comte de Hollande, et de Mathilde de Brabant.

Biographie[modifier | modifier le code]

Guillaume Ier du Saint-Empire

Il n'a que sept ans, lorsque son père est tué accidentellement lors d'un tournoi à Corbie, le . Ses oncles Guillaume († 1238) et Otton († 1249) sont nommés régents du comté de Hollande, de 1234 à 1239.

Grâce au soutien de son oncle Henri II, duc de Brabant et de archevêque de Cologne, il est élu roi des Romains le , après la mort d'Henri le Raspon lequel a remplacé l'empereur Frédéric II, déposé et excommunié par le pape Innocent IV.

Après un siège de cinq mois, Guillaume prend Aix-la-Chapelle aux partisans de Frédéric II, et peut alors être couronné roi le , même si la plupart des princes allemands ne reconnaissent son élection qu'après son mariage en 1252.

Dans son comté, Guillaume doit affronter le comte de Flandre pour le contrôle de la Zélande. En tant que roi, il s’octroie le comté de Zélande. En juillet 1253, il défait l'armée flamande à Westkapelle, et conclut un cessez-le-feu un an plus tard. Sa politique anti-flamande dégrade ses rapports avec le royaume de France.

À partir de 1254, il mène un certain nombre de guerres contre les Frisons. Il bâtis quelques châteaux-forts, à Heemskerk et à Haarlem et construit des routes, pour faciliter les opérations guerrières contre les Frisons. Durant une bataille près de Hoogwoud le 28 janvier 1256, son cheval tombe dans la glace. Son corps n'est ramené en Hollande que vingt-six ans plus tard par son fils Florent. Il est enterré en l'abbaye de Middelbourg. Il ne fut jamais sacré empereur.

Guillaume avait concédé des privilèges à plusieurs villes, dont Haarlem, Delft et Alkmaar. La ville de La Haye se développa autour d'un château qu'il avait fait construire en 1248.

Mariage et enfants[modifier | modifier le code]

En 1252, Guillaume Ier épouse Élisabeth de Brunswick (de) († 1266), fille d'Otton Ier, duc de Brunswick et de Mathilde de Brandebourg. Ils eurent 2 enfants:

  • Florent V (1254 † 1296), comte de Hollande et de Zélande
  • Mathlide, citée 1256

Ascendance[modifier | modifier le code]

Référence[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :