Guillaume Bouzignac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Guillaume Bouzignac, né vers 1587 en Languedoc à Saint-Nazaire-d'Aude et mort vers 1643, est un maître de musique et compositeur français de musique baroque.

Biographie[modifier | modifier le code]

Les renseignements précis concernant Guillaume Bouzignac font souvent défaut. Il a appartenu à la maîtrise de la cathédrale de Narbonne. À partir de 17 ans il commence une activité de maître de chapelle "vicariant", c'est-à-dire se déplaçant au gré de ses emplois. En 1609, il est en poste à la cathédrale de Grenoble où il dirige la maîtrise. Il a probablement exercé ces mêmes fonctions à Rodez et à Tours et a été au service de Henry, duc de Montmorency et gouverneur du Languedoc. En 1628, pour célébrer la chute de La Rochelle, il compose des motets. Avant 1634 il a été au service de Gabriel de La Charlonye, juge-prévôt à Angoulême. Très appréciée de son temps, son œuvre a été en particulier louée par le Père Marin Mersenne en 1636[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Son œuvre est essentiellement contenue dans le Ms. 168 de la Bibliothèque de Tours et dans le manuscrit Rés Vma ms 571 de la Bibliothèque nationale de France. Elle consiste essentiellement en motets pour diverses occasions. Voir Leroux 1993 pour une liste et une analyse des principales œuvres.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Il est cité dans l' Harmonie universelle, à la fin du Septiesme livre des instrumens à percussion, p. 63, au sein de l'éloge de Jacques Mauduit.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bonnet, J. L. : Bouzignac, Moulinié et les musiciens en Pays d'Aude du XVIe et du XVIIe siècle. - Société de musicologie du Languedoc, Béziers, 1988.
  • Launay, Denise : "Guillaume Bouzignac", in Musique et liturgie 21 (mai-juin 1951).
  • Leroux, Martial : Guillaume Bouzignac (ca. 1587 - ca. 1643) : étude musicologique. Béziers : Société de musicologie du Languedoc : 1993. 236 p. ISBN 2 905 400 94 3.
  • Leroux, Martial : Guillaume Bouzignac (vers 1587 - vers 1643) : l'énigme musicale du XVIIe siècle français. Montpellier : Les Presses du Languedoc, 2002 . ISBN 2-85998-270-1. 112 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]