Guillaume Benon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Benon (homonymie).
Guillaume Benon
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance 16 mai 1975
Lieu Croix (Nord)
Taille 1,87 m (6 2)
Poste Défenseur
Parcours junior
Saisons Club
1982-1996 Drapeau : France ES Wasquehal
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1996-2003 Drapeau : France ES Wasquehal 218 0(5)
2003-2006 Drapeau : France Dijon FCO 058 0(2)
2006-2008 Drapeau : France FC Sète 042 0(2)
2008-2010 Drapeau : France USL Dunkerque 040 0(2)
2010-2011 Drapeau : France ES Wasquehal 008 0(0)
1996-2011 Total 366 (11)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 7 novembre 2011

Guillaume Benon est un joueur de football français né le 16 mai 1975 à Croix. Il joue au poste de défenseur centre ou en position de latéral droit.

Formé à l'ES Wasquehal, il réalise la majorité de sa carrière en Ligue 2 et en National. Il remporte en 1997 le championnat National avec l’ES Wasquehal. En 2010, il revient dans son club formateur pour terminer sa carrière.

Biographie[modifier | modifier le code]

Guillaume Benon signe sa première licence à l'ES Wasquehal à l'age de sept ans[1]. Il remporte avec son club le championnat de France de National 2 en 1995. L'ES Wasquehal bat la réserve de l'AS Cannes en finale sur le score de trois à un[2]. En 1996-1997, le club remporte le groupe A du championnat National 1. Les Nordistes s'inclinent ensuite en finale du championnat face au Nîmes Olympique aux pénaltys après un match nul 2-2[3].

Il s'impose dès l'année suivante en défense centrale et reste au club jusqu'à la descente en National suite à une 19e place en 2002-2003.

Il rejoint alors le Dijon FCO en National et parvient à monter en Ligue 2 en finissant troisième du championnat. Cette année-là, les Dijonnais, entraînés par Rudi Garcia, atteignent la demi-finale de la coupe de France après avoir éliminé l'AS Saint-Étienne, Lens, le Stade de Reims et Amiens. Le club s'incline face à la Berrichone Châteauroux, club de Ligue 2, 2-0.

La saison suivante, Guillaume Benon participe à 26 matchs sous le maillot dijonnais et le club termine 4e de la Ligue 2. En 2006, il perd son poste de titulaire et ne dispute que 5 matchs. En fin de saison, il quitte le club dijonnais et rejoint le FC Sète, relégué de Ligue 2, en National.

Après deux saisons chez les Sétois, Guillaume Benon rejoint l'USL Dunkerque en CFA séduit par le projet de l'entraîneur Nicolas Huysman. Il ne parvient pas cependant à s'imposer dans l'équipe dunkerquoise qui doit lutter pour son maintien[4].

En 2010, il retourne dans son club formateur en CFA 2 avec pour objectif la remontée en CFA, il suit parallèlement une formation de conducteur de travaux[5]. Il parvient avec son club en huitième de finale de la coupe de France où Wasquehal est éliminé par le voisin lillois.


Palmarès[modifier | modifier le code]

Guillaume Benon a disputé un total de 223 matchs en Ligue 2[6],[7]. Il est champion de France de National 2 en 1995 et vice-champion de France de National 1 en 1997 avec l'ES Wasquehal.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « L'indéniable expérience de Guillaume Benon », sur www.nordeclair.fr, Nord éclair,‎ 31 octobre 2010 (consulté le 25 mars 2010)
  2. Éric Lemaire, Le guide français et international du football - édition 1996, Paris, Éditions De Vecchi,‎ septembre 1996, 527 p. (ISBN 978-2-7328-2657-X[à vérifier : isbn invalide]), p. 372
  3. « Le N1 est mort vive le National », France Football, no 2671,‎ 17 juin 1997, p. 40 (ISSN 0015-9557)
  4. « L'énigme Guillaume Benon », sur www.lejournaldesflandres.fr,‎ 24 mars 2010 (consulté le 25 mars 2010)
  5. Didier Parsy, « Guillaume Benon, l'un des tout derniers gardiens du temple wasquehalien », sur www.lavoixdessports.com, Nord éclair,‎ 7 janvier 2011 (consulté le 25 mars 2010)
  6. « Guillaume Benon », sur www.footballdatabase.eu (consulté le 25 mars 2010)
  7. « Fiche de Guillaume Benon », sur www.foot-national.com (consulté le 25 mars 2010)