Guillaume Bats

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bats.

Guillaume Bats

Nom de naissance Guillaume Batreau
Naissance 14 avril 1987 (27 ans)
à Reims (Marne)[1]
Nationalité Drapeau : France Française
Profession

Guillaume Batreau dit Guillaume Bats, né le 14 avril 1987[2] à Reims, est un humoriste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

Originaire de la région Champagne-Ardenne, Guillaume Bats, atteint de la maladie des os de verre[3], obtient son baccalauréat littéraire en 2007 à Sézanne et déménage l'année suivante à Paris pour suivre des études supérieures.

En parallèle, il en profite pour élaborer ses premiers sketchs.

Auparavant et pendant une dizaine d'années, il joue ses spectacles en amateur, notamment à la MJC de Montmirail dans la Marne, où il apprend les bases de ce métier.

Il a fait la première partie de plusieurs humoristes de la scène française, à savoir Anthony Kavanagh, Jean-Marie Bigard ou encore le Comte de Bouderbala.

Il assure, début 2014, en plus de ses propres dates parisiennes et provinciales, les premières parties de la tournée des zéniths de Jérémy Ferrari. Une expérience que les deux humoristes avaient déjà pu tester à la Cigale, au Casino de Paris et à l'Olympia, entre février et mai 2013.

Télévision[modifier | modifier le code]

On n'demande qu'à en rire[modifier | modifier le code]

En décembre 2011, il apparaît dans le sketch Père Noël devant les grands magasins de Waly Dia, pour l'émission de Laurent Ruquier sur France 2, On n'demande qu'à en rire. Il revient en guest-star en mars 2012 dans un sketch des Lascars Gays.

Il participe également au sketch de Jérémy Ferrari L'adoption pour les nuls où il obtient la note maximale (100/100)[4].

Il se lance ensuite en solo dans cette émission en y faisant deux passages, avec Jérémy Ferrari à la co-écriture.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]