Guido Nincheri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Guido Nincheri (né le 29 septembre 1885 à Prato, en Italie - décédé le 1er mars 1973 à Providence, Rhode Island) est un artiste du vitrail religieux et un fresquiste canadien d'origine italienne[1]. Il a peut-être été l'artiste qui a produit le plus grand nombre d'œuvres religieuses au Canada durant le XXe siècle. Ses vitraux et œuvres décoratives ornent environ 200 bâtiments, surtout des églises partout au Canada ainsi que dans nombre d'États de la Nouvelle-Angleterre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Studio Nincheri à Montréal

Après avoir étudié à l'Académie des Beaux-Arts de Florence, il se rend à Boston en 1913, puis déménage à Montréal l'année suivante. Percevant son talent, le décorateur Henri Perdriau le prend sous son aile et lui enseigne l’art du vitrail. Son premier défi consiste à décorer l'Église Saint-Viateur d'Outremont, une tâche qui lui vaudra rapidement une grande renommée.

Son atelier de Montréal a produit environ deux mille vitraux, certains dans des séries pouvant comporter jusqu'à 125 fenêtres. On considère que son chef-d'œuvre est l'église Saint-Léon de Westmount (décorée entre 1928 et 1944) dont l'intérieur impressionnant constitué de fresques, de peintures à l'huile, de sculptures et de mobilier original a été désigné lieu historique national en 1997.

Une importante collection de documents portant sur Nincheri et son œuvre est encore gardée dans l'ancien atelier de l'artiste à Montréal.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]